Passer au contenu principal

Air France réclame une rapide sortie de la crise

après le retrait du projet Transavia Europe, la direction d'Air France a proposé vendredi aux syndicats de pilotes un protocole «de sortie de crise» sur la base inchangée de son projet de développement de sa filiale à bas coûts Transavia France.

Les pilotes d'Air France sont en grève depuis le 15 septembre.
Les pilotes d'Air France sont en grève depuis le 15 septembre.
AFP

Air France réclame une sortie de la crise, sans modifier son projet Transavia France La direction d'Air France a annoncé ce vendredi 26 septembre avoir proposé aux syndicats de pilotes un protocole «de sortie de crise» sur la base inchangée de son projet de développement de sa filiale à bas coûts Transavia France.

«Ce protocole fait suite au retrait du projet Transavia Europe le 24 septembre, répondant à la demande des syndicats de pilotes Air France, et aux multiples appels lancés aux pilotes grévistes pour qu'ils reprennent le travail», indique-t-elle dans un communiqué.

Selon les termes du protocole, elle maintient la nécessité d'employer les pilotes «aux conditions d'exploitation et de rémunération de Transavia France, afin de garantir la compétitivité de cette dernière ainsi que son développement en complémentarité avec le réseau Air France».

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.