Passer au contenu principal

Libre concurrenceNespresso va ouvrir le marché français des dosettes de café

Des fabricants de dosettes pour machines à café avaient critiqué Nespresso en l'accusant d'entrave à la concurrence. L'entité de Nestlé s'engage à communiquer les modifications techniques apportées à ses machines.

ARCHIVES, Reuters

Nespresso s'engage à ouvrir le marché français des dosettes de café. L'entité du groupe alimentaire vaudois Nestlé devra notamment communiquer à ses concurrents les modifications techniques apportées à ses machines qui les rendent incompatibles pour l'heure avec les autres capsules.

L'autorité française de la concurrence va mettre en place un «test de marché» jusqu'au 19 mai pour voir si ces engagements sont respectés. L'instance se réserve le droit d'engager une procédure contentieuse si les obstacles à la concurrence ne sont pas levés par Nespresso, a-t-elle indiqué jeudi dans un communiqué.

Des fabricants de dosettes pour machines à café avaient critiqué ces dernières années Nespresso en l'accusant d'entrave à la concurrence.

Action d'Ethical Coffee

La société Ethical Coffee Company (ECC), de l'entrepreneur valaisan Jean-Paul Gaillard, avait ainsi saisi il y a trois ans l'autorité française de la concurrence dans ce dossier dit de la «guerre des dosettes».

D'autres groupes, comme le géant néerlandais D.E Masters Blenders (DEMB, groupe Benckiser), qui détient notamment les marques Maison du Café et Senseo, ou le géant américain Mondelez (Carte noire), cherchent également à concurrencer Nespresso sur ce créneau.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.