Passer au contenu principal

TaxisNissan pourrait perdre 15'200 yellow cabs de New York

Un contrat d'un milliard de dollars entre Nissan et la ville de New York pour fournir 15'200 yellow cabs est remis en cause par la justice qui entend lutter contre le risque de monopole dans l'univers des taxis.

Les yellow cabs sont emblématiques de New York, mais leur flotte est vieillissante et la municipalité envisageait de la renouveler globalement.
Les yellow cabs sont emblématiques de New York, mais leur flotte est vieillissante et la municipalité envisageait de la renouveler globalement.
Lucas Jackson, Reuters
Or, depuis des décennies, chaque détenteur d'une licence de taxi peut choisir le modèle automobile qu'il souhaite pour son cab.
Or, depuis des décennies, chaque détenteur d'une licence de taxi peut choisir le modèle automobile qu'il souhaite pour son cab.
Jessica Rinaldi, Reuters
Pour le juge, l'uniformisation de la flotte comporte le risque de dérives monopolistiques, qui pourraient à l'avenir porter sur l'entretien des véhicules, les assurances ou le ravitaillement en carburant.
Pour le juge, l'uniformisation de la flotte comporte le risque de dérives monopolistiques, qui pourraient à l'avenir porter sur l'entretien des véhicules, les assurances ou le ravitaillement en carburant.
Shannon Stapleton, Reuters
1 / 6

Aux Etats-Unis, les taxis jaunes sont une institution. Nés de la Yellow Cab Company fondée par John Daniel Hertz en 1915 à Chicago (une étude de l'Université du Michigan indiquait que la couleur jaune serait la plus visible de loin), les taxis jaunes ont été généralisés par une loi votée en 1967.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.