Novartis souffre du raffermissement du dollar

PharmaLe groupe bâlois Novartis a vu son bénéfice net diminuer de 6% au premier trimestre 2015.

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Novartis a souffert au premier trimestre du raffermissement du dollar vis-à-vis de la plupart des autres monnaies. Le géant pharmaceutique bâlois a enregistré un bénéfice net des activités poursuivies de 2,31 milliards de dollars, en recul de 6% sur un an, mais en hausse de 9% à taux de change constants.

Le chiffre d'affaires net affiche une baisse de 7% à 11,94 milliards de dollars (11,56 milliards de francs). A taux de change constants, les ventes ont cependant progressé de 3%, a indiqué ce jeudi 23 avril Novartis. Le résultat opérationnel ressort à 2,79 milliards de dollars, en repli de 1%, mais en croissance de 15% à taux de change constants.

Les projets d'accroissement de la productivité et la baisse des charges de restructuration n'ont pas permis de compenser l'impact négatif des effets de change, qui se sont chiffrés à 16 points de pourcentage, relève l'entreprise.

«Notre concentration sur la réalisation des objectifs s'est traduite par une excellente performance opérationnelle», a commenté le directeur général de Novartis Joseph Jimenez, cité dans le communiqué. «Nous sommes en bonne voie de réaliser nos objectifs pour l'exercice complet», a ajouté l'Américain.

Remaniement en cours

La direction de Novartis, très affairée pour l'heure avec la mise en oeuvre du remaniement de son portefeuille d'activités, poursuit parallèlement sa stratégie d'acquisition.

L'an passé, le groupe bâlois a entamé une importante transformation, en recentrant ses activités sur ses trois divisions Pharmaceuticals, Alcon et Sandoz après avoir conclu des transactions croisées avec le britannique GlaxoSmithKline (GSK).

«Nous sommes actuellement occupés avec l'intégration et la séparation de secteurs d'activité dans le cadre du remaniement. Nous n'avons pas besoin de gros deals. Nous sommes par contre toujours à l'affût d'achats de 2 à 5 milliards de dollars», a indiqué Joseph Jimenez en conférence téléphonique.

Concurrence des génériques

Dans le détail, la pharmacie, principale division du groupe, a réalisé un chiffre d'affaires net de 7,14 milliards de dollars, en recul de 9% ( 1% à taux de change constants). La croissance en volume de 9 points de pourcentage a été grignotée par l'impact de la concurrence des génériques (-8 points).

Les produits de croissance, destinés à rajeunir le portefeuille du groupe, ont contribué à hauteur de 41% aux ventes de la division. La filiale Alcon (ophtalmologie) a généré durant la période janvier-mars des recettes de 2,56 milliards de dollars, en baisse de 3% ( 5% à taux de change constants).

Les ventes de Sandoz, qui concentre les médicaments génériques et biosimilaires, ont pour leur part reculé de 3% à 2,24 milliards ( 9%).

Novartis maintient inchangées ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice. La firme rhénane table sur une croissance du chiffre d'affaires à un taux à un chiffre à taux de change constants dans le milieu de la fourchette. L'impact de la concurrence des génériques pourrait atteindre 2,5 milliards de dollars, contre 2,4 milliards l'année précédente.

Action dans le vert

Si les taux de change moyens enregistrés début avril perdurent sur le reste de l'année, les effets de change auront un impact négatif de 10% sur les ventes du groupe et de 13% sur le résultat opérationnel de base, précise Novartis.

L'action Novartis a ouvert sur une note positive jeudi. Vers 09h30, le titre du laboratoire rhénan gagnait 1,4% à 101,60 francs dans un marché SMI quasi stable. Alors que le chiffre d'affaires se situe clairement en deçà des attentes, le résultat opérationnel de base et le résultat net ont dépassé les projections des analystes.

Même si les résultats sont difficiles à interpréter en raison du remaniement de portefeuille, le développement des bénéfices est plutôt bien accueilli. Certains spécialistes relèvent que les résultats du groupe ont bénéficié d'un effet cosmétique, liés aux gains de la vente d'activités et à des coûts de restructuration plus faibles. (ats/nxp)

Créé: 23.04.2015, 09h55

Articles en relation

Novartis se lie avec une société américaine

Cancer Le groupe bâlois a conclu un partenariat avec Aduro Biotech, spécialisée dans l'immunothérapie contre le cancer. Plus...

AbbVie souffle à Novartis le rachat de Pharmacyclics

Industrie pharmaceutique Le groupe pharmaceutique américain AbbVie a annoncé mercredi le rachat du laboratoire Pharmacyclics pour 21 milliards de dollars (20,3 milliards de francs). L'américain Johnson & Johnson et le bâlois Novartis étaient aussi intéressés. Plus...

Novartis interdit de vente durant 15 jours au Japon

Sanction Une filiale japonaise de Novartis s'est vue ordonner une suspension d'activité de 15 jours. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.