Novartis ne porte pas plainte après l'indiscrétion

Départ de VasellaLe groupe pharmaceutique bâlois renonce à porter plainte contre X après avoir examiné d'éventuelles mesures judicaires à l'encontre de la source qui avait rendu publique la prime de non-concurrence de 72 millions de francs de son ex-président.

Novartis a finalement décidé de ne pas porter plainte contre inconnu après l'indiscrétion dont a fait l'objet le parachute doré de l'ex-président Daniel Vasella.

Novartis a finalement décidé de ne pas porter plainte contre inconnu après l'indiscrétion dont a fait l'objet le parachute doré de l'ex-président Daniel Vasella.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Finalement, Novartis ne portera pas plainte contre inconnu après l'indiscrétion dont a fait l'objet le parachute doré de l'ex-président Daniel Vasella. Un porte-parole a confirmé l'information parue mardi dans la Basler Zeitung.

Auparavant, le groupe pharmaceutique bâlois avait dit examiner d'éventuelles mesures devant la justice à l'encontre de la source qui avait rendu publique la prime de non-concurrence de 72 millions de francs.

La révélation, apparue sur le site Internet «Inside Paradeplatz», avait été source de grosse polémique en Suisse, d'autant qu'elle avait surgi peu avant la votation fédérale sur l'initiative Minder visant à mieux encadrer les rémunérations des managers.

Daniel Vasella avait confirmé le montant mi-février. Il avait ajouté qu'il prévoyait d'en faire bénéficier diverses organisations d'utilité publique et institutions scientifiques. (ats/nxp)

Créé: 26.03.2013, 13h03

Articles en relation

Daniel Vasella a décidé de quitter la Suisse

Pharma L'ancien président de Novartis, Daniel Vasella, juge la Suisse «inconfortable pour lui», selon une source anonyme citée par le SonntagsBlick. Il déménage aux Etats-Unis. Plus...

Daniel Vasella reconnaît avoir commis des erreurs évitables

AG de Novartis Daniel Vasella, président sortant de Novartis, a reconnu vendredi devant les actionnaires du groupe bâlois avoir commis des erreurs dans la cadre de la prime de 72 millions que le laboratoire avait prévu de lui verser. Plus...

Daniel Vasella renonce à son pactole, mais sous conditions

Novartis Daniel Vasella dit «avoir compris». En réalité, il a négocié jusqu'au bout l'abandon de ses 72 millions d'indemnités et n'a cédé qu'après avoir obtenu l’abrogation de l'accord de non-concurrence convenu avec Novartis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.