Passer au contenu principal

Novartis règle un litige sur le Gleevec

Le groupe pharmaceutique bâlois est parvenu à un accord pour régler le litige qui l'opposait à la filiale américaine de l'indien Sun Pharmaceuticals Industries au sujet du Gleevec, un de ses médicaments phares.

Novartis règle un litige aux Etats-Unis pour un médicament anticancéreux.
Novartis règle un litige aux Etats-Unis pour un médicament anticancéreux.
Archives/photo d'illustration, Keystone

A compter du 1er février 2016, cette filiale sera autorisée à commercialiser une version générique de ce traitement aux Etats-Unis, a indiqué jeudi Novartis dans un communiqué, ajoutant que les termes de l'accord restaient confidentiels.

Le litige portait sur l'utilisation d'une forme de ce médicament dont les droits expirent en 2019. Le brevet de base pour le composé du Gleevec, un anticancéreux, expire quant à lui le 4 juillet 2015 aux Etats-Unis, a rappelé Novartis.

«Novartis gagne sept mois supplémentaires de protection du brevet pour son blockbuster Gleevec aux Etats-Unis», ont commenté Odile Rundquist et Olav Zilian, analystes chez Helvea, dans une note, précisant toutefois que l'impact sur leurs estimations était minime.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.