Passer au contenu principal

CancersNovartis se sépare d'un médicament

Le groupe bâlois a vendu au groupe indien Sun Pharmaceutical son médicament Odomzo utilisé pour le traitement de certains cancers de la peau.

Archives/photo d'illustration, Keystone

Le laboratoire bâlois reçoit 175 millions de dollars (177,6 millions de francs) dans un premier temps, ainsi que des paiements d'étapes plus tard, indique Sun Pharmaceutical jeudi.

Le médicament, utilisé pour le traitement du carcinome basocellulaire avancé, une forme de cancer de la peau, détient une homologation dans plus de 30 pays. Parmi eux, figurent les Etats-Unis, l'Australie et l'Europe, précise le communiqué.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.