La participation dans Hyundai pèse sur Schindler

AscenseursSchindler a dégagé sur janvier-septembre 2013 un bénéfice net de 388 millions de francs, inférieur de 29,5% à celui de la même période de 2012.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le bénéfice net de Schindler est en baisse de 29,5% sur janvier-septembre.

Un amortissement de 155 millions sur sa participation dans le groupe sud-coréen Hyundai explique ce repli.

En ne tenant pas compte de cet effet extraordinaire, le bénéfice s'inscrit à 523 millions de francs, soit à la hauteur ( 1 million ou 0,2%) de celui des neuf premiers mois de l'année dernière. Le résultat opérationnel (EBIT) s'est de son côté contracté de 5,7% à 682 millions, a annoncé Schindler mardi.

Le chiffre d'affaires de la période sous revue a pour sa part crû de 6,2% à 6,45 milliards de francs ( 7,5% en monnaies locales). Quant aux entrées de commandes, elles affichent également une progression sensible, de 7% à 7,2 milliards de francs ( 8,3% en monnaies locales).

Pour l'ensemble de l'exercice, Schindler, qui emploie 47'366 personnes dans le monde, table sur une progression de l'ordre de 7% de son chiffre d'affaires hors événements imprévus (8,97 milliards de francs en 2012).

Il table désormais sur un bénéfice net annuel compris entre 500 et 550 millions de francs (730 millions en 2012) après amortissement des 155 millions sur sa participation dans Hyundai. Cette estimation inclut aussi des coûts de restructuration de quelque 25 millions, qui impacteront le 4e trimestre. (ats/nxp)

Créé: 15.10.2013, 08h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.