La Poste veut fermer son centre de logistique

BâleLe géant jaune veut délocaliser son centre de tri de courrier bâlois. 15 emplois vont passer à la trappe.

Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Poste a l'intention de supprimer 15 emplois dans le cadre du transfert des activités de son centre logistique de Bâle dans le centre de tri du courrier de Härkingen (SO) en 2020. Le projet est soumis à consultation dès le 12 juin.

Cette délocalisation s'inscrit dans le cadre d'un projet de construction d'un nouveau complexe baptisé «Nauentor» à la place de l'actuel bâtiment couleur rouille au-dessus des voies CFF qui abrite le centre de logistique de La Poste à la gare de Bâle, a indiqué lundi le géant jaune. Le projet «Nauentor» de La Poste et des CFF devrait être réalisé d'ici 2025 à 2028.

En concentrant ses activités à Härkingen, La Poste explique qu'elle réagit à «la baisse ininterrompue du volume du courrier» et à «la diminution de l'utilisation des installations de tri». Durant les deux dernières années, le volume de lettres adressées a diminué de 4%.

Plan social

Au total, 86 collaborateurs représentant environ 71 emplois à plein temps sont touchés par le transfert du centre logistique de Bâle. La Poste «prévoit de soumettre une offre raisonnable» aux personnes concernées. Le plan social du géant jaune peut s'appliquer au personnel soumis à la convention collective de travail Poste.

La Poste estime que la suppression prévue de 15 emplois pourra se faire par le biais des fluctuations naturelles. Une planification à long terme devrait permettre d'éviter «tant que possible» des licenciements.

Le futur complexe «Nauentor» est un projet commun de La Poste et des CFF qui abritera des logements, des magasins, des bureaux, ainsi que des parkings pour voitures (400 places) et vélos (450 places). Il est devisé à 450 millions de francs (350 millions pour La Poste et 100 millions pour les CFF).

Une partie du bâtiment actuel datant de 1980 servira de socle au nouveau complexe qui comprendra trois tours de 87 m de haut. Les travaux pourraient débuter en 2022. (ats/nxp)

Créé: 28.05.2018, 13h05

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.