Le premier lancement de fusée SpaceX est réussi

EspaceReporté à deux reprises en une semaine, le lancement de la fusée Falcon 9 par SpaceX a été réussi mardi 3 décembre. Le premier satellite mis sur orbite par la firme spatiale américaine d'Elon Musk annonce l'irruption du privé.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La troisième date aura été la bonne. Deux premières tentatives la semaine dernière s'étaient soldées par des reports. Mais SpaceX a fini par envoyer sa fusée Falcon 9 et son satellite luxembourgeois SES-8 en orbite mardi soir, à 22h41 GMT.

Avec ses 100 millions de dollars et ses 2,9 tonnes, SES-8 est le premier d'une série de quatre satellites dont la mise en orbite a été confiée à SpaceX par la société éponyme du grand-duché. Un contrat crucial pour SpaceX car il s'agissait là de la première entreprise ayant accordé sa confiance à la firme d'Elon Musk.

Une facture de 55 millions de dollars

Trois autres satellites similaires devraient être lancés par SpaceX pour SES dans les mois à venir. Numéro 2 mondial du marché des satellites, SES représente un potentiel fantastique pour SpaceX. Elon Musk avait donc mis tout son poids dans la bataille pour que ses dirigeants fassent une infidélité aux traditionnels lanceurs européen (Ariane) et russe (Proton).

En plus de son influence personnelle et de l'impact en terme d'image, SES a aussi été convaincue par la facture: 55 millions de dollars pour le lancer, soit bien moins que les tarifs des concurrents traditionnels.

Un prix destiné à rassurer les opérateurs qui pourraient être effrayés par le manque d'expérience de SpaceX dans ce domaine, face aux institutions que sont les lanceurs traditionnels. Et avec un marché du lancement des satellites commerciaux estimé à 190 milliards de dollars, le pari se devait d'être réussi.

Un lancer en deux temps

Tous les regards étaient donc braqués vers Cap Canaveral, où la NASA et l'US Air Force avait laissé les commandes aux équipes d'Elon Musk. La Falcon 9 a d'abord placé le SES-8 sur une orbite intermédiaire (de «parking»), sans couper les amarres avec le second étage du lanceur.

C'est uniquement en atteignant la latitude de l'équateur que ce dernier a réactivé le moteur pour porter le SES-8 sur son orbite définitive à 80'000 km d'altitude. Un processus commenté en direct par Elon Musk sur son compte Twitter.

L'irruption du privé dans l'aventure spatiale

Ce premier lancement inaugure une ère nouvelle dans l'industrie spatiale: pour la première fois, le lanceur n'était pas opéré par un groupe ou un consortium public. Après des années d'exploration spatiale par la NASA, Rosaviakosmos (URSS) puis Roskomos (Russie), Arianespace puis EADS (France et Europe) ou encore la CNSA (Chine), des entreprises privées s'attaquent à ce marché.

Un marché sur lequel SpaceX débute, avec actuellement un carnet de commandes évalué à quatre milliards de dollars (trois milliards pour des satellites commerciaux, un milliard pour d'autres lancements). Mais le succès d'hier soir pourrait rapidement inciter d'autres opérateurs à franchir le pas.

Les autres contrats de lancement de SpaceX portent sur le ravitaillement de la Station spatiale internationale: la même fusée que celle utilisée hier soir a déjà lancé par trois fois la capsule Dragon pour amener du fret aux astronautes présents en orbite.

Créé: 04.12.2013, 12h33

Articles en relation

SpaceX se dresse en rival d'Arianespace

Satellites Avec le lancement de son premier satellite ce lundi 25 novembre, SpaceX s'attaque à un marché archi-dominé par le consortium européen Arianespace. A long terme, une guerre des prix pourrait survenir. Plus...

Avec Elon Musk, la fusée décolle et atterrit

Aérospatiale La société SpaceX, spécialisée dans l'industrie spatiale, a mis sur pied la première fusée à usage multiple. Pour la firme fondée et dirigée par le milliardaire Elon Musk, c'est une nouvelle révolution. Plus...

La capsule Dragon de SpaceX amerrit sans encombre

Espace La capsule non-habitée Dragon de la société américaine SpaceX a réussi son amerrissage mardi dans le Pacifique, au large des côtes du Mexique. Plus...

La capsule Dragon de SpaceX s'amarre à l'ISS

Espace La capsule de la société privée américaine, capturée dimanche par le bras robotisé de la Station spatiale internationale a été amarrée quelques heures après à l’avant-poste orbital apportant du matériel scientifique. Plus...

SpaceX lance avec succès Dragon mais subit un hic sur orbite

Espace La société privée américaine SpaceX a lancé avec succès vendredi sa capsule Dragon vers la Station spatiale internationale (ISS). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...