Les puces mémoires dopent Samsung

TélécomsLa firme sud-coréenne affiche un bénéfice en hausse de 60% au premier trimestre.

Le bénéfice d'exploitation de Samsung Electronics au premier trimestre est supérieur de 60% à celui enregistré un an plus tôt.

Le bénéfice d'exploitation de Samsung Electronics au premier trimestre est supérieur de 60% à celui enregistré un an plus tôt. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Sud-Coréen Samsung Electronics prévoit au premier trimestre un bénéfice opérationnel record de 15'600 milliards de won (14 milliards de francs), porté par la forte demande de ses puces mémoires pour téléphones mobiles.

Les ventes entre janvier et mars devraient atteindre 60'000 milliards de won, indique aussi dans un communiqué le groupe sud-coréen, plus gros producteur mondial de smartphones et de puces mémoires.

La prévision de profit de Samsung Electronics, fleuron du géant Samsung Group, a largement dépassé le consensus du marché évalué à 14'600 milliards de won. Ce serait le quatrième trimestre d'affilée où la firme technologique sud-coréenne bat son record de bénéfice opérationnel.

Ce bénéfice d'exploitation au premier trimestre est supérieur de 60% à celui enregistré un an plus tôt tandis que les ventes ont grimpé de 19%.

La firme sud-coréenne a vu ses profits bondir en un an grâce à la demande soutenue en puces mémoires pour téléphones portables, qui a contribué à compenser la baisse des bénéfices de sa propre division de smartphones.

Sa production de téléphones avait souffert du désastreux rappel mondial du Galaxy Note 7 dont les batteries explosaient il y a deux ans, entraînant des pertes de plusieurs milliards de dollars à la compagnie.

Une surprise

Mais la firme a lancé au cours du premier trimestre son dernier téléphone portable phare, le Galaxy S9, qui a reçu des critiques favorables, ce qui a contribué à la hausse des bénéfices.

Samsung communiquera son bénéfice net et le rendement de ses entreprises secteur par secteur lors de la publication de son rapport final sur les bénéfices, attendu plus tard dans le mois.

«Les estimations de résultat sont une surprise», a déclaré Kim Sun-woo, analyste chez Meritz Securities, basé à Séoul. «Il y a consensus sur la bonne santé de la division puces de Samsung, mais l'unité mobiles obtient probablement des résultats meilleurs que ce qui était prévu».

Les bénéfices de cette division mobiles, qui constituaient en 2012-2014 70% du bénéfice global de Samsung Electronics, en représentaient moins de 20% au quatrième trimestre 2017.

La division semi-conducteurs a largement pris le relais, grâce à la flambée des prix des mémoires NAND utilisées dans les mobiles et des puces DRAM employées dans les serveurs.

Cette division, qui domine actuellement le marché mondial grâce à des dizaines de milliards de dollars investis chaque année pour construire de nouvelles usines et en agrandir d'autres, produit des puces non seulement pour les appareils Samsung, mais aussi pour ses concurrents comme Apple.

Déboires judiciaires

Cette prévision de résultats très positifs tombe quelques mois à peine après la condamnation du vice-président de Samsung Electronics et héritier de l'empire Samsung, Lee Jae-yong, dans le retentissant scandale de corruption qui a entraîné la destitution et l'arrestation de l'ancienne présidente conservatrice Park Geun-hye.

Le fils du président du groupe Samsung avait été condamné en août à cinq ans de prison. Mais la cour d'appel a ramené en février sa sanction à une peine d'emprisonnement avec sursis et ordonné sa libération immédiate, après presque un an derrière les barreaux. (ats/nxp)

Créé: 06.04.2018, 08h45

Articles en relation

Samsung dévoile le Galaxy S9, porté vers l'avenir

Smartphones Présenté dimanche à Barcelone, le dernier modèle du smartphone phare de la firme coréenne intègre désormais la réalité augmentée. Plus...

Des athlètes privés de smartphones Samsung

JO 2018 Conséquence cocasse des sanctions de l'ONU contre leurs pays, les athlètes nord-coréens et iraniens ne recevront pas «l'édition olympique» du Galaxy Note 8. Plus...

L'héritier de Samsung libéré en appel

Corée du Sud L'héritier de l'empire sud-coréen est finalement condamné à de la prison avec sursis. Plus...

La connectivité va envahir les voitures de demain

CES Las Vegas Le Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas fait la part belle à l'avenir de la voiture. Qui sera au moins électrique et autonome. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.