Passer au contenu principal

Qoqa invente la gastronomie en nacelle

Deux entreprises vaudoises, Qoqa et Ballons du Léman, auraient pu se contenter d’une montgolfière. Elles ont décidé d’en faire un restaurant volant

La gastronomie de haut vol, Philippe Chevrier n’aura jamais été aussi près d’en toucher le sens littéral. Embarqué à bord de la montgolfière dessinée par Qoqa et Ballon du Léman, son service traiteur signera cet été une dizaine de menus, dégusté près de 2000 mètres au-dessus du sol par les clients du site de vente en ligne.

Mais avant le repas, il y a une rencontre, entre Pascal Meyer, patron et fondateur de Qoqa, et Gaël Cardon, cofondateur de Ballons du Léman. Le second rêvait d’acquérir une nouvelle montgolfière, tandis que le premier est toujours en quête de projets excitants. Alors, tant qu’à faire: «Avoir juste un ballon ne nous intéressait que moyennement, raconte Pascal Meyer. Par contre, avoir un très gros ballon, avec une nacelle suffisamment grande pour accueillir un maximum de Qoqasiens, ça commençait à devenir sympa.» Et lorsque l’idée d’y servir un repas gastronomique a germé dans les têtes des deux entrepreneurs épicuriens, la décision était prise: Qoqa financera l’enveloppe et Ballons du Léman la nacelle.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.