Passer au contenu principal

Le rapprochement Hershey-Mondelez force Nestlé à réagir

Le groupe vaudois, 3e plus important confiseur mondial, devrait revoir encore plus rapidement que prévu son portefeuille de produits.

Le siège de Nestlé à Vevey.
Le siège de Nestlé à Vevey.
Patrick Martin

Le confiseur américain Hershey, 5e plus important du monde, a confirmé jeudi soir avoir reçu, mais rejeté, une offre de rachat de 23 milliards de dollars (22,25 milliards de francs) de la part de son compatriote Mondelez.

Mondelez, né de la fusion de Kraft et Cadbury en 2010, occupe le 2e rand mondial parmi les plus important groupes actifs sur le marché du chocolat, des sucreries, des pâtes à tartiner et des biscuits, avec ses marques comme Suchard, Troblerone, Milka, Philadelphia et LU.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.