Raymond Weil SA crée une montre avec les Beatles

HorlogerieL’horloger lancéen célèbre son quarantième anniversaire en confirmant sa fibre mélomane.

La montre maestro Beatles de Raymond Weil ne sera produite qu’à 3 000 exemplaires.

La montre maestro Beatles de Raymond Weil ne sera produite qu’à 3 000 exemplaires. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Raymond Weil SA reste une entreprise trahissant régulièrement ses passions mélomanes. Il ne pouvait donc en être autrement cette année, lors de la célébration de son 40e anniversaire.

Le directeur général de la firme, Elie Bernheim, le confirme: «Notre maison a toujours été étroitement liée à la musique. C’est notre source d’inspiration depuis toujours. Nous avons donc le plaisir d’annoncer le partenariat musical le plus exceptionnel qui soit dans l’horlogerie. Nous présentons en effet la montre maestro Beatles.»

Classicisme horloger

Ce nouveau garde-temps s’inscrit évidemment dans la continuité des modèles de la marque consacrés aux icônes de la musique. Il se maintient en plus dans le classicisme d’une horlogerie helvétique de haute qualité.

Le modèle maestro Beatles intègre un mouvement mécanique, à remontage automatique, dans un boîtier en acier poli de 39,5 mm. Les treize titres des albums des Beatles apparaissent eux-mêmes tout autour du cadran personnalisé.

A 4 heures un index voué à «Help» rappelle la pochette de l’album emblématique sorti en 1965. Le cadran argenté galvanique se marie en outre harmonieusement avec le bracelet en acier poli. Paré du logo officiel des Beatles, il est doté d’un guichet de date à 3 heures. Le dos du boîtier présente un verre saphir fumé et le numéro d’édition limitée en gravure. Cette montre, en l’honneur des légendaires «Fab Four», ne sera produite qu’à 3 000 exemplaires.

Pas à son premier coup

Le grand amour entre Raymond Weil et la musique ne se limite en outre pas à des noms de collections. Depuis 2008, l’horloger genevois est ainsi un partenaire officiel des BRIT Awards, distinctions délivrées chaque année par la British Phonographic Industry.

Ultime détail attestant cette réelle passion musicale de Raymond Weil, fondateur de l’entreprise du même nom, décédé le 26 janvier 2014: inauguré lors de la 41e édition de Baselworld, au printemps 2013, le stand de la firme est toujours orné d’un violoncelle de 9 mètres de hauteur, autrement dit le plus grand violoncelle en bois massif du monde.

Créé: 14.03.2016, 09h01

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.