Passer au contenu principal

DosettesRebondissement dans une bataille contre Nespresso

Ethical Coffee Company (ECC) remporte une bataille contre la filiale du géant Nestlé.

Enième rebondissement dans la bataille que se livre ECC et Nespresso depuis plus de cinq ans.
Enième rebondissement dans la bataille que se livre ECC et Nespresso depuis plus de cinq ans.
DR/Photo d'illustration

L'Office Européen des brevets (OEB), sis à Munich, a refusé la demande de Nespresso de révoquer un brevet déposé par la firme spécialisée dans les dosettes biodégradables.

Forte de ce succès celle-ci exige l'arrêt immédiat de la vente en Allemagne de toutes les machines à café Nespresso violant le système protégé, indique-t-elle jeudi dans un communiqué. La firme dit avoir déposé une requête allant dans ce sens auprès des tribunaux de Düsseldorf et de Munich. Elle réclame également des dommages-intérêts sur les ventes déjà réalisées des machines et des capsules ainsi que sur les accessoires.

La décision de l'OEB, bien que non contraignante, pourrait bien faire avancer le schmilblick. En effet, les procédures déjà engagées en France, Belgique et Suisse étaient suspendues en attendant ce verdict, affirme à l'ats Jean-Paul Gaillard, président d'ECC. Ces plaintes représentent un montant total de plus de 2 milliards de francs.

Contacté, Nespresso a fait part de sa déception et prévoit de faire appel.

Le harpon de la discorde

Cet énième rebondissement s'inscrit dans une bataille que se livre ECC et Nespresso depuis plus de cinq ans. La première reproche à la seconde d'avoir introduit un mécanisme de harpons dans ses machines, qui a empêché dès 2010 le bon fonctionnement des capsules ECC.

Or ce système «avait été breveté par Ethical Coffee en prévision d'une telle démarche», selon Jean-Paul Gaillard. Et «il est simplement interdit d'utiliser les brevets d'une autre entité sans autorisation. Nestlé n'a jamais demandé d'autorisation pour en faire usage», argue encore Jean-Paul Gaillard.

Jean-Paul Gaillard avait occupé la fonction de directeur de Nespresso de 1988 à 1997. Ethical Coffee, présente dans 25 pays, a été créée en 2008. La marque se positionne sur le créneau du développement durable avec des dosettes biodégradables, distribuées à moindre prix en supermarchés.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.