Le recours de BMW contre une lourde amende rejeté

SuisseLa COMCO avait infligé au constructeur allemand une amende de 156 millions de francs en 2012. Le Tribunal administratif fédéral a rejeté le recours.

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

BMW n'est pas parvenu à faire sauter l'amende de 156 millions de francs qui lui avait été infligée par la Commission de la concurrence (COMCO) en 2012. Le Tribunal administratif fédéral (TAF) a rejeté le recours du constructeur allemand.

Le groupe allemand avait été épinglé après avoir interdit à ses concessionnaires de l'Espace économique européen (EEE) d'exporter des véhicules de la marque hors de leur marché. Cette disposition empêchait les Suisses d'acheter des BMW ou des MINI (fabriquées par BMW) à l'étranger.

Elle a aussi eu pour effet de cloisonner le marché intérieur, diminuant ainsi la concurrence sur le prix des voitures vendues par les concessionnaires suisses. Tout comme la COMCO, le TAF juge que la clause d'interdiction imposée aux concessionnaires de l'EEE viole la loi sur les cartels.

Elle constitue un accord vertical de répartition géographique prohibé par cette loi fédérale. Pour garantir l'efficacité du droit suisse, la COMCO doit aussi être en mesure d'agir lorsque les faits se déroulent à l'étranger mais déploient des effets en Suisse, explique le TAF dans un arrêt diffusé vendredi.

Accords parmi les plus nuisibles

Il rejoint sur ce point l'interprétation de la COMCO selon laquelle les accords sur la répartition des marchés sont parmi les plus nuisibles en droit des cartels. Il s'agit d'une «restriction notable à la concurrence».

Le TAF corrobore l'avis de la Commission qui avait jugé que de tels accords sont passibles d'une sanction pouvant aller jusqu'à 10% du chiffre d'affaires réalisé en Suisse au cours des trois derniers exercices.

L'amende est l'une des plus importantes jamais infligées par la COMCO. Le gendarme de la concurrence l'avait prononcée en 2012, deux ans après avoir été saisi d'une avalanche de plaintes à la suite des révélations de Kassensturz, l'émission des consommateurs de la télévision publique alémanique. (arrêt B-3332/2012 du 13 novembre 2015) (ats/nxp)

Créé: 04.12.2015, 09h35

Articles en relation

La Comco inflige à BMW une amende de 156 millions

Entraves à la concurrence BMW écope de la troisième amende la plus élevée jamais prononcée par la Commission de la concurrence. Les consommateurs saluent la décision mais estiment que 156 millions, c'est trop peu. BMW va faire recours. Plus...

Les voleurs de voitures préfèrent toujours les BMW

Classement Vous possédez une BMW, une Audi ou une VW? Attendez-vous un jour à voir votre voiture disparaître! Les allemandes restent en effet les plus prisées des voleurs. Plus...

BMW lance sa première voiture électrique

Innovation La «i3», première voiture électrique du constructeur automobile allemand BMW, sera présentée lundi à Londres, Pékin et New York. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.