Le résultat des CFF en baisse de 20 millions de francs

TrainsDes mesures s'imposent en raison de l'évolution des coûts, et notamment des frais de personnel, prévient la régie.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au premier semestre 2016, les CFF ont transporté 1,24 million de passagers par jour, soit 3,4% de plus qu«à la même période de l'année précédente (1,20 million). Le résultat du groupe est toutefois en baisse de 20 millions de francs, à 72 millions.

Ce recul s'explique en premier lieu par l'alourdissement des charges de personnel et l'augmentation des amortissements liés aux investissements réalisés, écrivent les CFF mardi dans un communiqué. Le flux de trésorerie disponible après financement par les pouvoirs publics s'est inscrit à -563 millions de francs (1er semestre 2015: -226 millions), grevé par une contribution patronale unique de 690 millions de francs pour la stabilisation de la caisse de pensions.

Cette contribution a également eu des répercussions sur l'endettement net porteur d'intérêts, qui s'est alourdi de 865 millions de francs, passant ainsi à 8,8 milliards.

L'évolution des coûts, et notamment des frais de personnel, souligne l'urgence qu'il y a à prendre des mesures d'efficacité et d'économies, soulignent les CFF. L'ex-régie a ainsi lancé le programme RailFit20/30 en novembre 2015, afin de réduire ses coûts globaux.

Climat d'insécurité

Les recettes du trafic voyageurs sont restées stables par rapport à la même période de l'année précédente. Celles du trafic grandes lignes ont diminué de 1,2%, à 1,18 milliard de francs, en raison de la baisse de la demande en trafic voyageurs international, liée en premier lieu au climat d'insécurité et à l'intensification de la concurrence des bus grandes lignes, du transport aérien et du covoiturage.

Le résultat du trafic voyageurs s'est néanmoins accru de 3,4 millions, à 30 millions de francs. Par rapport à la même période de l'année précédente, le nombre de voyageurs-kilomètre a augmenté de 2,7%, à 9,3 milliards.

À la fin du mois de juin, 458'819 abonnements généraux étaient en circulation ( 1,4%). Le nombre d'abonnements demi-tarif a, pour sa part, diminué de 1%, à 2,33 millions.

Trafic marchandises

Le trafic marchandises reste affecté par la force du franc. Malgré tout, CFF Cargo a réussi à accroître son résultat financier au premier semestre 2016. Au total, la prestation de transport de marchandises a augmenté de 14,4%, à 8,72 milliards de tonnes-kilomètre nettes.

Par rapport à l'année précédente, les volumes ont principalement progressé dans les secteurs de la construction et de l'acier. De même, le trafic marchandises transalpin a connu une embellie significative, avec une hausse de 12,6%, à 10,65 millions de tonnes nettes au premier semestre 2016.

Sur le plan des résultats, les mesures d'efficacité ont porté leurs fruits. Les pertes semestrielles de CFF Cargo ont ainsi pu être ramenées à 4 millions de francs (année précédente: -25 millions). SBB Cargo International est quant à elle revenue dans le noir: elle a conquis de nouveaux clients et a réalisé un résultat semestriel de 3 millions de francs (année précédente: -3,9 millions).

Infrastructures: efficacité accrue

Les pertes semestrielles de CFF Infrastructure, qui s'élèvent à 76 millions de francs, sont supérieures de 18 millions de francs à celles de l'année dernière (-58 millions). Cela s'explique avant tout par le fait que les CFF ont dépensé davantage pour le maintien de l'infrastructure que la convention sur les prestations 2013-2016 avec la Confédération ne le prévoit.

CFF Infrastructure a néanmoins amélioré l'efficacité en matière d'entretien: les charges d'exploitation et d'entretien par sillon-kilomètre ont baissé de 5%, à 18,75 francs.

Quant à CFF Immobilier, il a continué de bénéficier du dynamisme des sites centraux. Les recettes locatives ont ainsi progressé de 7% à 224 millions de francs. Le chiffre d'affaires réalisé avec des tiers dans les 32 gares les plus importantes a lui aussi augmenté de 9 millions de francs, s'établissant à 780 millions.

Au changement d'horaire du 11 décembre prochain, les CFF vont mettre en service régulier le tunnel de base du Saint-Gothard, le plus long tunnel ferroviaire du monde (57 kilomètres). En trafic marchandises, cela aura pour effet de raccourcir les liaisons et d'en accroître la fiabilité, ainsi que de renforcer la capacité de transport de 44% d'ici à la fin de l'année 2020. (ats/nxp)

Créé: 13.09.2016, 13h04

Articles en relation

Transports publics boudés par la plupart des visiteurs

Estavayer-le-Lac (FR) Il y a peu de réservations pour les trains spéciaux menant à la Fête fédérale de lutte. De quoi craindre de gros bouchons. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...