Passer au contenu principal

SemestreLes résultats de Schindler prennent l'ascenseur

Le bénéfice net semestriel du fabricant lucernois a grimpé de 80,1% en comparaison annuelle pour s'établir à 371 millions de francs.

Schindler présente d'excellents chiffres.
Schindler présente d'excellents chiffres.
ARCHIVES, Keystone

Schindler a vu sa rentabilité bondir au premier semestre 2014.

Le groupe a enregistré un gain extraordinaire de 82 millions de francs lié au développement du projet Mall of Switzerland, l'un des plus grands centres commerciaux de Suisse à Ebikon, dans le canton de Lucerne. Hors effets exceptionnels, le résultat net a progressé de 6,9%, précise Schindler dans un communiqué publié mercredi.

Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts a crû de 11,5% à 524 millions de francs. Quant aux ventes, elles se sont étoffées de 2,1% à 4,34 milliards. En monnaies locales, la croissance s'élève à 7,6%. Les entrées de commandes atteignent 4,96 milliards, en hausse de 2,1% en francs suisses et de 7,4% en monnaies locales.

Asie-Pacifique en tête

Le groupe a connu un développement favorable sur tous ses marchés. La région Asie-Pacifique a enregistré la croissance la plus forte, suivie des Amériques. En Europe, la progression a été quelque peu ralentie par un léger recul au sud du continent, relève l'entreprise sise à Ebikon (LU) et qui emploie plus de 49'000 personnes dans une centaine de pays.

«Grâce à une évolution accélérée des marchés, à nos investissements dans les usines et le lancement de nouveaux produits, nous avons pu poursuivre notre croissance, en particulier en Chine et en Inde», se félicite le patron de Schindler, Silvio Napoli, dans le communiqué.

Durant le seul deuxième trimestre, le chiffre d'affaires s'élève à 2,29 milliards, soit une hausse de 1% ( 6,5% en monnaies locales) et les entrées de commandes ont augmenté de 0,7% à 2,52 milliards de francs. A fin juin, le carnet de commandes atteignait 8,63 milliards, soit une hausse de 11,7% par rapport à fin 2013.

La performance atteint tout juste les attentes des analystes. Interrogés par AWP, ceux-ci tablaient sur un chiffre d'affaires de 4,34 milliards, un bénéfice net de 377 millions et des entrées de commandes de 5,01 milliards. L'EBIT est ressorti au-dessus des estimations, qui s'élevaient à 441 millions.

Action en baisse

A la Bourse suisse, le titre s'échangeait à 129,40 francs, vers 11h. Soit une baisse de 2,41% dans un marché Swiss Leader Index (SLI) en hausse.

Pour l'ensemble de l'année, la direction anticipe une hausse du chiffre d'affaires de 6 à 8% en monnaies locales et un profit net de l'ordre de 800 à 850 millions de francs. Hors facteurs non récurrents, le bénéfice devrait s'inscrire entre 635 et 685 millions. Il avait atteint 463 millions l'an passé, plombé par l'amortissement de la participation dans Hyundai Elevator.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.