Roche acquiert une société aux Etats-Unis

PharmaRoche se renforce dans le diagnostic microbiologique en reprenant l'entreprise américaine Geneweave BioSciences.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe pharmaceutique bâlois versera au maximum 235 millions de dollars (230 millions de francs) pour acquérir l'entreprise américaine Geneweave BioSciences, spécialisée dans le diagnostic microbiologique.

Un accord a été signé avec les propriétaires de cette société privée, a indiqué Roche jeudi dans un communiqué. Le groupe bâlois versera immédiatement 190 millions de dollars. Au franchissement de certaines étapes, d'autres paiements pouvant atteindre 235 millions de dollars pourront intervenir. La transaction est soumise aux conditions habituelles.

Avec cette opération, Roche s'ouvre l'accès à la technologie Smarticles de Geneweave. Il s'agit d'une classe innovatrice de diagnostics moléculaires avec détermination rapide de facteurs multirésistants de maladies afin de déterminer la sensibilité aux antibiotiques directement sur la base des tests cliniques.

Une fois la transaction clôturée, GeneWeave sera intégrée à Roche Molecular Diagnostics. L'entreprise est basée à Los Gatos en Californie. (ats/nxp)

Créé: 13.08.2015, 08h57

Articles en relation

Roche soupçonné de corruption en Roumanie

Pharma Le groupe bâlois, comme plusieurs autres pharmas, est soupçonné d'avoir versé des pots-de-vin contre des prescriptions de médicaments. Plus...

Les taux de change font chuter le bénéfice de Roche

Résultats Le groupe pharmaceutique bâlois a vu son bénéfice net diminuer à 5,2 milliards de francs au premier semestre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.