Roche soupçonné de corruption en Roumanie

PharmaLe groupe bâlois, comme plusieurs autres pharmas, est soupçonné d'avoir versé des pots-de-vin contre des prescriptions de médicaments.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plusieurs sociétés pharmaceutiques, dont le groupe bâlois Roche, sont soupçonnées de corruption en Roumanie. Les autorités anticorruption enquêtent sur des versements de pots-de-vin, telles des vacances gratuites, en échange de prescriptions de médicaments anticancéreux.

La filiale roumaine de Roche a confirmé vendredi 31 juillet l'enquête à l'agence de presse AP. L'entreprise coopère pleinement et fournira les documents réclamés, a-t-elle ajouté. Les autorités refusent de communiquer combien et quelles sociétés sont impliquées dans l'affaire.

Les enquêteurs roumains ont mené des perquisitions dans 61 appartements et bureaux de la capitale Bucarest et du nord-ouest du pays, a indiqué la procureure principale de l'agence anticorruption. Les recherches se concentrent sur les pratiques d'achats et de prescriptions de plusieurs établissements médicaux. (ats/nxp)

Créé: 01.08.2015, 09h43

Articles en relation

Roche, roi mondial de la lutte contre le cancer

Pharma En six mois, le géant bâlois a engrangé 10 milliards de francs grâce à quatre médicaments du domaine de l’oncologie. Plus...

Roche et Novartis défendent le prix des médicaments

Parma Les coûts de la santé n'augmentent pas à cause du prix des médicaments, estiment les responsables de Roche et Novartis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.