Passer au contenu principal

Rothschild sabre ses équipes de «traders»

Edmond de Rothschild transfère la majeure partie de sa salle de marchés genevoise à Paris. Une vingtaine de postes sont touchés. Le groupe évoque une «stratégie de convergence» entre filiales.

La banque Edmond de Rothschild à Genève.
La banque Edmond de Rothschild à Genève.
Keystone

La banque Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. a informé il y a huit jours ses employés genevois de la mise en place d’un plan de restructuration affectant une vingtaine d’entre eux.

Touchant de plein fouet la salle des marchés à Genève – mais aussi les employés travaillant aux côtés de ses «traders», les équipes dites du «mid» et «back office» – ce coup dur reflète une «stratégie de convergence des métiers mise en place depuis trois ans», réagit une porte-parole de la banque à Paris, jointe ce lundi au téléphone.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.