Le Royaume-Uni vient débusquer des clients sur l'arc lémanique

FiscalitéLes Britanniques veulent concurrencer les cantons de Vaud et de Genève, grâce à une politique d’imposition pour les sociétés internationales bien plus dynamique.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Royaume-Uni n’hésite plus à venir démarcher les multinationales installées dans l’arc lémanique. Le départ de Rolle du siège européen de Yahoo! pour Londres et Dublin ne doit rien au hasard ni aux volontés affichées de réorganisation de la nouvelle directrice du groupe américain. Yahoo! migre vers des contrées fiscales plus clémentes. Le géant d’Internet a succombé aux chants de la sirène britannique, qui se donne les moyens de ses ambitions. Cette délocalisation pourrait d’ailleurs en annoncer d’autres, tant la politique de promotion économique du pays est agressive.

L’arc lémanique tremble. Cristina Gaggini, directrice romande d’Economiesuisse: «En raison de la concurrence internationale et de la pression politique, l’enjeu est aujourd’hui de maintenir les entreprises installées dans la région.» D’autant que les multinationales sont attentives à un grand nombre de paramètres, comme le confirme le Groupement des entreprises multinationales dans une prise de position: «Elles réévaluent régulièrement les conditions-cadres. Leur besoin de prévisibilité se mesure à la hauteur des investissements qu’elles effectuent. Une visibilité sur investissement est nécessaire sur cinq ans en moyenne.» La Suisse est avertie…

Lire l'intégralité de l'article dans nos éditions payantes du jour

Créé: 10.09.2013, 07h44

Articles en relation

Le Club des 100 sous le coup du départ de Yahoo

Vaud Le chef du Département cantonal des finances a reçu, sur un bateau de la CGN, les patrons des sociétés qui contribuent le plus aux rentrées fiscales vaudoises. Au centre des préoccupations, les enjeux de la réforme de la fiscalité des entreprises. Plus...

Sondage

Craignez-vous un départ des multinationales basées à Genève?





Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.