Samsung et Apple font la paix, sauf aux Etats-Unis

Guerre des brevetsLes fabricants enterrent la hache de guerre au sujet de leurs brevets dans le monde. Par contre, la bataille continue

La guerre fait rage depuis longtemps entre les deux fabricants qui s'accusent de violation de brevets.

La guerre fait rage depuis longtemps entre les deux fabricants qui s'accusent de violation de brevets. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samsung et Apple ont décidé d'abandonner leurs poursuites judiciaires réciproques dans les brevets, sauf aux Etats-Unis. Le sud-coréen y a déjà été condamné à verser des centaines de millions de dollars à l'américain.

«Samsung et Apple sont convenus de renoncer à tout contentieux entre les deux entreprises en dehors des Etats-Unis», a indiqué Samsung dans un communiqué. «Cet accord ne prévoit aucun agrément concernant les licences» qui permettrait à l'un d'utiliser les brevets de l'autre «et les entreprises maintiennent les poursuites en cours devant les tribunaux américains», a-t-il ajouté.

Les grands groupes technologiques ont multiplié ces dernières années les plaintes les uns contre les autres pour violation de brevets.

La bataille la plus âpre est celle que se livrent Samsung, numéro un mondial des téléphones portables, et son dauphin, l'américain Apple. S'ils s'arrogent ensemble plus de 40% de part de marché mondiale, leur domination dans le haut de gamme leur permet de rafler quasiment tous les bénéfices du secteur.

Apple a déposé une première plainte contre son concurrent en 2011 pour violation de brevets de l'iPhone. Samsung a répliqué en saisissant la justice dans huit pays - France, Corée du Sud, Allemagne, Japon, Italie, Pays-Bas, Grande-Bretagne et Australie -, Apple lançant des contre-feux judiciaires dans cinq d'entre eux.

120 millions de dollars

Aux Etats-Unis, Apple a déjà obtenu à plusieurs reprises des interdictions partielles d'anciens modèles de smartphones de Samsung devant la commission américaine du commerce international (USITC).

En mai, un tribunal californien a condamné Samsung à verser 120 millions de dollars à Apple dans l'un des dossiers jugés, une fraction seulement des deux milliards de dollars réclamés par Apple.

Samsung avait initialement été jugé coupable de violations d'une série de brevets d'Apple le 24 août 2012 par un jury qui avait estimé les dommages à 1,05 milliard de dollars. L'amende a ensuite été réduite mais les procès se succèdent et la facture provisoire se monte à plus de 900 millions de dollars. Les verdicts restent susceptibles d'appel, Samsung a dit qu'il les contesterait.

La semaine dernière, Apple a renoncé à faire appel d'un jugement défavorable le déboutant d'une demande d'interdiction permanente visant une dizaine de produits Samsung. Apple a de son côté trouvé un accord cette année avec Google pour solder leur différend lié à Motorola, racheté à Google par le chinois Lenovo mais dont le géant américain de l'internet a conservé le portefeuille de brevets. (ats/afp/nxp)

Créé: 06.08.2014, 07h28

Articles en relation

Le bénéfice de Samsung plonge de 25% au 2e trimestre

Technologies Le géant de l'électronique sud-coréen Samsung a prévenu mardi que son bénéfice d'exploitation avait plongé de près de 25% au deuxième trimestre 2014, sur un an. Plus...

Samsung prépare une montre smartphone

Rumeur Le fabricant coréen Samsung serait sur le point de lancer une montre inédite capable de passer des appels sans être jumelée à un smartphone. Plus...

Pas de vainqueur entre Samsung et Apple au Japon

Guerre des brevets Un tribunal japonais a décidé vendredi que Samsung pouvait réclamer un faible montant de dommages et intérêts auprès d'Apple pour violation de brevet, un jugement qualifié de victoire par chacun des deux géants. Plus...

Samsung versera bien près de 120 millions à Apple

Guerre des brevets Le géant coréen devra bien verser près de 120 millions de dollars de réparation à Apple pour avoir violé ses brevets sur des téléphones portables, selon une nouvelle estimation du jury californien. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.