Passer au contenu principal

Le site de production de TAG Heuer tourne à plein régime

Inauguré fin 2013, le site jurassien du fabricant horloger devait occuper environ 100 personnes. Après avoir recouru au chômage partiel en 2014, TAG Heuer a repris ses activités en janvier 2015.

ARCHIVES, Keystone

Le site de production de Tag Heuer à Chevenez (JU) tourne à nouveau à pleine capacité, selon Jean-Claude Biver, patron de la division horlogère du groupe de luxe français LVMH.

La marque horlogère chaux-de-fonnière devrait probablement y créer cinq à dix nouveaux postes en seconde partie d'année.

«Nous avons dû supprimer des postes à un moment donné, mais nous avons retrouvé la productivité et la rentabilité, à un niveau que ces unités n'ont jamais connu», explique Jean-Claude Biver dans une interview parue ce jeudi 4 juin dans L'Agefi.

Inauguré fin 2013, le site jurassien devait occuper environ 100 personnes. Après avoir recouru au chômage partiel en automne 2014, Tag Heuer a repris ses activités en janvier 2015 avec 35 personnes.

Concernant la stratégie de recentrage sur le segment de prix de 1500 à 5000 francs de la marque, le patron de la division horlogère de LVMH estime que la réaction au salon mondial de l'horlogerie et de la bijouterie Baselworld «démontre que nous sommes justes par rapport à notre positionnement de marque et bien en phase avec les nouvelles données du secteur».

A ce propos, Jean-Claude Biver souligne une nouvelle sensibilité aux prix, dont le secteur horloger n'avait pas l'habitude. «Sur toutes les dernières années, l'industrie avait unanimement pris l'option inverse, en montant en gamme, en augmentant les prix».

«Aujourd'hui, nous assistons à un vrai retournement et la question est devenue très sensible, sur tous les débouchés», souligne celui qui est également le directeur général de Tag Heuer ad intérim depuis décembre dernier. «Dans ce contexte notre décision de recentrage a été bien accueillie».

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.