SkyWork compte se développer dans les vols charter

Transport aérienLa compagnie aérienne bernoise SkyWork veut se diversifier et se renforcer dans le secteur des vols charter.

La compagnie aérienne bernoise SkyWork veut se diversifier et compte pour cela sur la coopération avec plusieurs tour-opérateurs.

La compagnie aérienne bernoise SkyWork veut se diversifier et compte pour cela sur la coopération avec plusieurs tour-opérateurs. Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La compagnie aérienne bernoise SkyWork souhaite proposer davantage de vols pour les supporteurs lors des matchs à l'extérieur et pour rejoindre des salons, foires ou autres concerts.

SkyWork compte pour cela sur la coopération avec plusieurs tour-opérateurs, a indiqué jeudi soir 5 mars Martin Inäbnit, patron de la compagnie régionale, lors d'une réunion d'entreprise à Ittigen (BE). Sociétés, clubs de football et autres associations sportives profitent des vols charter de SkyWork depuis des années, mais la compagnie souhaite élargir l'offre à d'autres clients.

Martin Inäbnit a par ailleurs fait savoir que SkyWork a clôturé pour la première fois de son histoire un exercice annuel avec un bénéfice brut. Il n'a toutefois pas donné de chiffres. (ats/nxp)

Créé: 06.03.2015, 06h42

Articles en relation

La compagnie SkyWork poursuivra ses activités à Berne

Aviation La compagnie aérienne régionale bernoise SkyWork, qui est en pleine restructuration, pourra poursuivre son exploitation à Berne, en tout cas jusqu'en octobre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.