Passer au contenu principal

Matériel ferroviaireStadler décroche un super contrat en Norvège

Le constructeur thurgovien de matériel roulant a décroché en Norvège le plus gros contrat jamais réalisé, pour un montant de 100 millions de francs.

Joli contrat en Norvège pour Stadler Rail.
Joli contrat en Norvège pour Stadler Rail.
Keystone

Le constructeur de matériel roulant Stadler Rail a décroché un contrat auprès de l'opérateur ferroviaire norvégien Vy (ex-NSB) pour la maintenance d'une centaine de rames de sa gamme Flirt. Ce dernier devrait rapporter au groupe thurgovien l'équivalent de près de 100 millions de francs.

Il s'agit du plus important contrat de maintenance de l'histoire de l'entreprise, se félicite cette dernière lundi dans un communiqué. Les premiers travaux, qui seront effectués par Stadler sur les Flirt commandés en 2008 et livrés les années suivantes, sont agendés au premier trimestre 2020. Ils seront effectués dans des ateliers loués à cet effet.

Cette nouvelle commande porte à 620 le nombre de rames de ce type dont la maintenance a été confiée au constructeur de Bussnang, soit 40% des unités vendues.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.