La Suisse au 4e rang mondial pour l'innovation

EntreprisesQuatre groupes suisses se retrouvent dans le «top 100 Global Innovators», classement mondial des entreprises innovantes publié lundi 7 octobre par Thomson Reuters. La Suisse est 4e derrière les USA, le Japon et la France.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

De trois entreprises à quatre: la représentation suisse au sein du classement annuel des entreprises innovantes établi par Thomson Reuters, le «Top 100 Global Innovators», a gagné une unité cette année. En 2011 et 2012, trois groupes helvétiques étaient présents; ils sont quatre désormais. Ce qui place la Suisse au 4e rang mondial.

Certes, les Etats-Unis restent largement en tête avec 45 sociétés, devant le Japon (28) et la France (12), mais la Suisse prend une longueur d'avance sur la Corée du Sud et l'Allemagne (3 chacune).

Électronique, énergie et pharma

La délégation helvétique se compose de deux groupes spécialisés dans l'électronique et les semi-conducteurs, STMicroelectronics et TE Connectivity, d'un géant de l'énergie et de l'automation, ABB , et une grande pharma, Roche.

L'un de ces groupes a son siège mondial à Plan-les-Ouates (GE), même si STMicroelectronics est d'origine italo-française et de droit néerlandais. Pour elle comme pour TE Connectivity, la présence dans le top100 peut notamment s'expliquer par le boom des smartphones, tablettes et objets connectés, qui font appel aux microprocesseurs et semi-conducteurs pour lesquels ils ont développé une expertise reconnue mondialement. Dans le top100, cette branche représente 23% des sociétés.

ABB fait son retour dans ce classement après y avoir figuré en 2011 mais en avoir disparu l'an dernier. Les trois autres entreprises suisses étaient déjà présentes dans le palmarès l'an dernier. Et TE Connectivity réussit la passe de trois après avoir déjà figuré dans le classement 2011.

Une méthodologie mêlée

La méthodologie choisie par Thomson Reuters pour établir ce classement diffère d'autres palmarès basés sur le seul nombre de brevets. Le cabinet américain mêle quatre paramètres: volume (nombre de brevets), taux de succès (différence entre brevets déposés et brevets validés), portée internationale des brevets, et l'influence de ceux-ci (nombre de fois où un brevet d’origine est cité par d’autres demandeurs).

Cette méthode explique l’absence de la Chine dans ce classement alors que l'Empire du Milieu est devenu le premier pays au monde pour le dépôt de brevets. Les performances brutes des entreprises ne sont pas davantage valorisées, ce qui contribue aux positions moyennes (5e ex-aequo) de l’Allemagne et de la Corée du Sud.

La France au top, BlackBerry entre dans le top100

Pour l'Allemagne, le tissu industriel très dense des PME innovantes pâtit de cette méthodologie qui privilégie mécaniquement les grandes entreprises industrielles, au détriment des entreprises de taille moyenne. A contrario, la bonne position de la France (3e, 12 entreprises présentes) peut s'expliquer par la prise en compte des grands organismes de recherche hexagonaux qui ont mis sur pied ces dernières années une politique de propriété intellectuelle plus dynamique que par le passé.

Cette méthodologie aboutit parfois à des incongruités. Ainsi, le classement 2013 voit l'entrée dans le top 100 de BlackBerry, alors même que la société canadienne est en train de plonger.

Créé: 08.10.2013, 10h29

Articles en relation

La Suisse cartonne en matière d'innovation

Classement La Suisse est au premier rang mondial des pays enregistrant les meilleurs résultats globaux en matière d’innovation. Suivent la Suède, Singapour, la Finlande et le Royaume-Uni. Plus...

La Suisse fait partie des pays les plus novateurs

Innovation La Suisse figure toujours parmi les pays les plus novateurs du monde, annonce mardi la Commission européenne. Au même rang que les Etats-Unis et le Japon. Plus...

Nestlé loin d'Apple dans les entreprises les plus innovantes

Palmarès Apple, Samsung, Google: voilà le tiercé gagnant des entreprises vues comme les plus innovantes au monde par les cadres dirigeants, selon la dernière étude du Boston Consulting Group. Nestlé se retrouve en 50e place. Plus...

Bienne se profile pour abriter un site du parc suisse

Recherche Les milieux économiques, la haute école spécialisée bernoise, le canton de Berne et la Ville vont créer un organisme chargé de promouvoir cette place. Plus...

Le parc national d'innovation comprendra plusieurs sites

Recherche Afin que le projet ne se limite pas à un seule site, le Conseil des Etats a ancré cette exigence dans la révision de la loi sur l'encouragement de la recherche et de l'innovation. Des antennes à Bienne (BE) et Rarogne (VS) sont notamment envisagées. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.