Sunrise va licencier 140 employés

TélécommunicationsSunrise procède à une importante restructuration.La mesure affecte 7% de ses effectifs, soit un emploi sur quatorze.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'opérateur zurichois de télécommunications va licencier 140 collaborateurs.

Sunrise a négocié un plan social avec les syndicats, selon un communiqué diffusé mercredi par le numéro deux du secteur des télécommunication en Suisse, derrière l'opérateur historique Swisscom. Tous les secteurs de l'entreprise sont touchés, à l'exception des apprentis et du service à la clientèle.

Sunrise explique restructurer pour assurer sa croissance future en Suisse. L'entreprise annonce simultanément prévoir des investissements de plus de 200 millions de francs par an dans les infrastructures.

Une fois la restructuration achevée, Sunrise emploiera encore 1689 collaborateurs et 89 apprentis. Ces derniers mois, l'opérateur a déjà procédé à une adaptation à la baisse, via les fluctuations de personnel et les départs à la retraite, a précisé un porte-parole. A fin juin, Sunrise signalait encore occuper quelque 2000 postes en équivalents plein temps.

Syndicom a pu réduire l'ampleur

Syndicom regrette certes les licenciements prononcés par Sunrise. Mais le syndicat a été informé tôt de la restructuration, ce qui a permis d’en atténuer l’impact, a indiqué mercredi Giorgio Pardini son directeur pour les télécoms et l’informatique.

«Sunrise a pu démontrer de manière crédible que la situation économique nécessitait une restructuration», a précisé le syndicaliste. Le plan social a par ailleurs été amélioré en raison de l’intégration de Syndicom dans la discussion.

Au-delà, Giorgio Pardini a mentionné les conditions dans lesquelles les acteurs des télécommunications évoluent. Le syndicaliste a ainsi critiqué la décision de la Commission de la concurrence (COMCO) de refuser en 2010 la fusion entre Orange et Sunrise.

Selon lui, la concurrence s’est durcie et des entreprises de la taille de Sunrise ne sont plus en mesure de profiter des économies d’échelle. Ce qui fait que Syndicom affiche une certaine compréhension de la situation.

(ats/nxp)

Créé: 24.10.2012, 11h08

Articles en relation

Sunrise prépare un abo illimité à prix canon

Concurrence Téléphoner, surfer et envoyer des SMS sans compter pour seulement 49 francs par mois? Le numéro deux helvétique va lancer une offre low-cost très alléchante. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.