Passer au contenu principal

TélécommunicationsSunrise a renoué avec la croissance

Sunrise a enregistré un chiffre d'affaires total de 996 millions au premier semestre 2014, soit une progression de 1,2% par rapport à la même période en 2013.

ARCHIVES, Keystone

A fin juin, le nombre total de clients du numéro deux helvétique des télécommunications Sunrise s'est étoffé d'une année à l'autre de 9,2% à 3,23 millions d'abonnés.

Au second trimestre, le chiffre d'affaires s'élève à 526 millions de francs, soit en progrès de 5,6% par rapport au même trimestre de l'an dernier, indique jeudi Sunrise dans son rapport semestriel. L'opérateur privé souligne ainsi l'accélération de sa croissance.

De janvier à juin, le résultat opérationnel avant amortissements EBITDA s'est inscrit 291,3 millions, soit en léger repli de 0,2% sur une année. Au deuxième trimestre, l'EBITDA ressort à 159 millions, ce qui représente un bond de 5,7% sur douze mois.

Le bénéfice net pour le semestre ressort quant à lui à 9,8 millions de francs, contre une perte de 66,5 millions à la même période un an auparavant, précise le rapport. Cette amélioration s'explique par des amortissements et correctifs inférieurs et un marché des changes favorable.

Pour comparaison, Swisscom a publié la veille un résultat EBITDA en hausse de 3,8% à 2,18 milliards de francs, pour un bénéfice net en repli de 1,6% à 806 millions. Malgré l'érosion des prix, le chiffre d'affaires du géant bleu, majoritairement en mains de la Confédération, a progressé de 1,9% à 5,7 milliards.

Plan mobile innovateur

Chez Sunrise, la base totale d'bonnés en téléphonie mobile s'est rehaussée de 16,1% sur douze mois, à 2,49 millions de clients, à la faveur de la reprise en 2013 de Lebara (Suisse) et d'Ortel, fournisseurs d«offres prépayées pour les appels internationaux. Le nombre de clients mobile postpaid a crû de 5,9%.

Les revenus dans la téléphonie mobile ont augmenté de 4% à 637,5 millions de francs. Une progression que Sunrise attribue au lancement, début avril, du produit «Freedom», qui sépare les coûts d'abonnement de ceux de l'appareil. En 12 semaines, 150'000 clients y ont souscrit, selon le communiqué.

Côté réseau fixe, le chiffre d'affaires au premier semestre s'est replié de près de 19 millions de francs à 255,6 millions, en raison d'une diminution de la base clientèle d'un an sur l'autre. Dans le secteur Internet, les clients ont en revanche augmenté et les recettes se sont étoffées de 5,7% à 102,6 millions.

L'opérateur a encore renforcé d'environ 25% le nombre de ses conseillers clientèle. Au 30 juin 2014, compte tenu des reprises opérées en juillet 2013, ses effectifs sont passés de 1684 à 1833 postes équivalents plein-temps.

Accélération des commandes

Les investissements totaux, notamment dans le réseau à haut débit, ont atteint 114 millions de francs au cours du semestre, en hausse 16,1%. «Notre stratégie commence à porter ses fruits et nous continuerons de fournir des produits en nous appuyant sur cette stratégie», commente le patron de Sunrise, Libor Voncina, sans préciser d'objectifs pour la suite de l'exercice.

Après la mise sur le marché à la fin du second trimestre de l'offre pour réseau fixe «Home», les commandes du segment ont augmenté de plus de 25%. Le premier opérateur privé de Suisse s'attend à ce que cette accélération se reflète sur les chiffres du 3e trimestre.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.