Passer au contenu principal

Transport aérienSwiss va desservir 22 nouvelles destinations européennes

Dès l'été 2015, la compagnie aérienne nationale va étendre son réseau européen.Swiss prévoit aussi d'investir plusieurs milliards dans l'achat de nouveaux avions et la modernisation d'anciens appareils.

Swiss désservira dès l'été prochain 22 nouvelles destinations en Europe.
Swiss désservira dès l'été prochain 22 nouvelles destinations en Europe.
Archives/photo d'illustration, Keystone

Swiss étoffe sensiblement son réseau européen, malgré les pertes subies dans ce secteur. A compter d'avril 2015, la compagnie aérienne contrôlée par Lufthansa desservira 22 nouvelles destinations en Europe au départ de Zurich. Depuis Genève, 16 vols hebdomadaires vers Lugano sont prévus.

Dès l'entrée en vigueur du programme de vols pour l'été 2015, Swiss reliera Zurich aux villes italiennes de Naples et Bari. Figurent également parmi les nouvelles destinations les capitales balkaniques de Sarajevo, Ljubljana et Zagreb, ainsi que Bilbao en Espagne, ou encore Toulouse en France, indique lundi la compagnie.

72 destinations en Europe

Seront inaugurés également, des vols saisonniers à destination de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, du port turc d'Izmir, de Palerme et Brindisi, dans le sud de l'Italie, notamment. Dans le même temps, Swiss prévoit de développer son réseau genevois avec seize vols hebdomadaires à destination de Lugano.

Dans un secteur livré à une vive concurrence, Swiss réagit en renforçant son attrait et son réseau, ce dernier passant de 50 à 72 destinations sur le Vieux Continent. Alors que la compagnie du Golfe Etihad fourbit ses armes en procédant à des rachats, «Swiss effectue un grand pas vers l'avant», a déclaré son patron Harry Hohmeister, devant la presse réunie au siège du transporteur à Kloten (ZH).

Desserte de point à point

Avec cette offre étendue, Swiss veut «répondre aux attentes de la population suisse, de l'économie et du tourisme». La compagnie applique la recette à succès de transporteur à bas prix easyJet. La desserte de point à point va venir s'ajouter aux vols destinés à alimenter le réseau intercontinental au départ de Zurich. Swiss teste ce modèle avec succès depuis 2012 à Genève, a noté M. Hohmeister.

«Courageuse», Swiss prend cependant des risques, a avoué son patron. La compagnie vole pour l'heure à perte en Europe. Mais cela devrait changer, au plus tard avec le remplacement des anciens appareils, a ajouté M. Hohmeister.

Dans sa phase initiale, la nouvelle offre représente plus une réorganisation de l'actuel réseau qu'une extension, M. Hohmeister confirmant le transfert d'appareils de Bâle à Zurich. Le tarmac de Kloten accueillera ainsi 5 à 6 avions supplémentaires.

Dans ce contexte, l'effectif de la compagnie ne devrait augmenter que faiblement l'an prochain, une situation toutefois appelée à changer par la suite. D'ici deux ans, Swiss entend embaucher 1000 nouveaux collaborateurs, essentiellement du personnel de cabine.

Renouvellement de la flotte

Le phénomène s'explique par la rénovation de la flotte de Swiss et la livraison de nouveaux appareils, pour un montant total de 5 milliards de francs. Les premiers aéronefs, soit 30 Bombardier CSeries viendront remplacer dès l'an prochain les actuels AVRO RJ 100.

Viendront s 'y ajouter en 2016, un Airbus A321ceo, puis entre 2019 et 2022 10 A320neo et A321neo de dernière génération. Pour ses vols longs-courriers, Swiss prendra également livraison de six Boeing 777-300ER dès 2016.

«En 2020, Swiss disposera d'une des flottes les plus jeunes de toutes les compagnies aériennes», a poursuivi son directeur général. L'âge moyen des appareils passera de 15,5 ans actuellement à 8 ans, quasiment la moitié moins.

Les avions qui ne seront pas remplacés dans l'immédiat seront transformés, avec de nouveaux sièges qui permettront de gagner douze places dans les A320 et dix-neuf dans les A321. La compagnie promet «le même confort d'assise» à ses passagers. Les travaux démarreront le mois prochain.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.