Syngenta va investir plus de 400 millions en Afrique

AgrochimieSyngenta veut étendre sa présence en Afrique. Le groupe agrochimique bâlois a comme objectif d'y générer un chiffre d'affaires de 945 millions de francs d'ici une dizaine d'années.

Michael Mack, CEO de Syngenta.

Michael Mack, CEO de Syngenta. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A cette fin l'entreprise va investir au total plus de 472 millions de francs, notamment en recrutant et formant plus de 700 nouveaux employés en agronomie, a-t-elle indiqué vendredi dans un communiqué.

Syngenta veut pour les dix prochaines années toucher plus de 5 millions de producteurs et réaliser des gains de productivité d'au moins 50%. «L'Afrique est devenue une région d'une importance stratégique pour notre entreprise. Notre ambition est de contribuer à transformer l'agriculture africaine», a commenté le patron Mike Mack.

L'Afrique a les ressources non seulement pour nourrir sa population en croissance mais aussi pour devenir un grand exportateur de denrées alimentaires, estime la firme rhénane.

Pour rappel, Syngenta a réalisé un exercice 2011 en forte progression. Le groupe a affiché un taux de croissance de 14% sur un an tant pour le bénéfice net, à 1,6 milliard de dollars, que pour le chiffre d'affaires à 13,27 milliards. (ats/nxp)

Créé: 18.05.2012, 13h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...