Syngenta investit 46 millions dans son centre de recherche

Canton d'ArgovieLe groupe agrochimique bâlois Syngenta va investir 46 millions de francs pour agrandir son centre de recherche à Stein (AG).

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La mise en exploitation d'un centre de recherche agrandi à Stein (AG) est prévue pour fin 2015, a indiqué mardi le groupe agrochimique bâlois Syngenta dans un communiqué.

Syngenta devrait y investir 46 millions de francs. L'agrandissement du centre devrait déjà commencer en 2013. le groupe agrochimique exploite depuis 16 ans un centre de recherches biologiques à Stein. Ce dernier se concentre, outre la découverte et la caractérisation de nouvelles substances insecticides, fongicides et nématicides, sur l'accompagnement scientifique de produits de protection de cultures déjà sortis sur le marché. (ats/nxp)

Créé: 01.10.2013, 14h21

Articles en relation

Syngenta s'engage en faveur de la sécurité alimentaire

Agrochimie Le géant bâlois de l'agrochimie Syngenta a annoncé jeudi six engagements pour répondre au défi mondial de la sécurité alimentaire. Plus...

Syngenta conteste la suspension d'un insecticide

Protection des abeilles Syngenta a contesté en justice la décision de la Commission européenne de suspendre l'autorisation d'utiliser du thiaméthoxam sur les cultures attirant les abeilles. Plus...

Le bénéfice de Syngenta recule

Agrochimie Le bénéfice net du groupe agrochimique bâlois Syngenta a reculé de 5% au premier semestre 2013. Ses ventes ont en revanche progressé de 2%. Plus...

Syngenta annonce des chiffres de vente en hausse

Agrochimie Le groupe suisse Syngenta, numéro un mondial de l’agrochimie, a publié jeudi des ventes conformes aux attentes des marchés pour le premier trimestre, en hausse de 6% à 4,57 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.