Syngenta prévoit de vendre Flowers seeds

AgrochimieCe projet de vente s'opère en réponse aux changements dans les réseaux de distribution.

Selon le groupe bâlois, l'activité Flowers génère une «performance rentable de haute qualité».

Selon le groupe bâlois, l'activité Flowers génère une «performance rentable de haute qualité». Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe agrochimique bâlois Syngenta prévoit de céder l'activité premium Flowers seeds de son unité Lawn and Garden (produits de jardinage). Cette opération permettrait à la nouvelle entité de jouer un rôle de leader dans la consolidation du marché du jardinage.

Ce projet de vente s'opère en réponse aux changements dans les réseaux de distribution, du fait de l'évolution des préférences des consommateurs, écrit mercredi 19 août Syngenta dans un communiqué. Selon le groupe bâlois, l'activité Flowers, basée sur les semences et la génétique végétative, ainsi que sur des plateformes de distribution efficaces, génère une «performance rentable de haute qualité».

Ces activités occupent des «positions fortes» aussi bien dans les marchés développés que dans les marchés émergents. De son côté, Syngenta poursuivra ses investissements dans la chimie de pointe destinée au marché des produits professionnels, comme par exemple les terrains de golf et la gestion industrielle des nuisibles. Aucun autre détail sur la proposition de cession n'a été révélé. (ats/nxp)

Créé: 19.08.2015, 09h19

Articles en relation

Syngenta n'est pas à vendre, répète son président

Agrochimie Si Monsanto veut réellement acquérir le groupe suisse, il faut qu'il en «paye le prix», a affirmé Michel Demaré. C'est la troisième tentative du groupe basé à Saint-Louis. Plus...

Syngenta subit l'appréciation du dollar

Résultats Le groupe agrochimique bâlois a engrangé un bénéfice net en baisse de 12% sur un an. Plus...

L'action Syngenta résiste sur fond de nouvelles rumeurs

Agrochimie Un fonds spéculatif aurait pris une participation dans le groupe agrochimique bâlois Syngenta et pourrait le forcer à accepter l'offre de rachat de Monsanto. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...