Passer au contenu principal

Takata continue de dégringoler à la Bourse

L'action de l'équipementier automobile japonais, qui pourrait être contraint au dépôt de bilan, a de nouveau dévissé lundi, de près de 18%, à la bourse japonaise.

Le titre de Takata continue de plonger à la Bourse de Tokyo.
Le titre de Takata continue de plonger à la Bourse de Tokyo.
Keystone

Le titre de Takata, qui signe sa sixième séance négative, a fini sur une perte de 100 yens (-17,63%) à 467 yens, le repli maximum autorisé pour ce jour. Il avait déjà touché la limite jeudi et vendredi.

A l'image de ce qui s'était passé lors de ces deux séances, les transactions n'ont pu s'effectuer normalement lundi du fait d'un trop grand nombre de requêtes, et le cours ne s'est affiché qu'à la clôture.

Dans un communiqué publié à l'issue des échanges, le Tokyo Stock Exchange (TSE) a annoncé «une extension de la limite de fluctuation journalière» mardi. En théorie, l'action pourrait donc chuter de 160 yens, à 307 yens, ce qui représenterait le cas échéant un décrochage de 34%.

Takata, ébranlé depuis trois ans par un scandale d'airbags défectueux, s'apprête à boucler des discussions clés avec des investisseurs potentiels.

«Chaos sur le marché»

Selon plusieurs médias, la piste du redressement judiciaire est privilégiée par les deux derniers candidats en lice pour orchestrer la restructuration de la compagnie.

Il s'agit d'un côté du suédois Autoliv, de l'autre d'un consortium mené par l'américain Key Safety Systems (propriété d'un groupe chinois), accompagné du fonds Bain Capital et de la firme japonaise Daicel.

«Le processus de sélection d'un investisseur est en cours», a réagi vendredi le comité mis en place il y a plusieurs mois par Takata pour examiner les différentes offres de soutien.

«Il est extrêmement regrettable que de tels articles de presse aient été publiés au cours du processus, provoquant le chaos sur le marché», a-t-il ajouté.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.