Tracas judiciaires pour Nestlé à Lausanne

ConflitNouvel incident dans une procédure opposant le leader mondial de l’agroalimentaire à une ex-employée depuis 2010.

Archives

Archives Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nouvel incident judiciaire dans une procédure opposant depuis plus de cinq ans Nestlé SA et Yasmine Motarjemi, employée du leader mondial de l’agroalimentaire pendant environ dix ans.

Cette spécialiste en sécurité alimentaire, âgée d’une soixantaine d’années, a déposé une plainte pour mobbing contre Nestec SA (filiale du groupe Nestlé), après avoir été remerciée en janvier 2010. Cinq ans et demi plus tard, le 25 juin, la Chambre patrimoniale cantonale, rattachée au Tribunal d’arrondissement de Lausanne, aurait convoqué plusieurs membres du directoire et d’ex-cadres de la multinationale veveysanne.

Selon le quotidien zurichois Tages-Anzeiger (édité par Tamedia, comme 24heures et la Tribune de Genève), ces personnes devraient être citées à comparaître comme témoins le 16 décembre. Et cette audience sera ouverte au public, si tant est que ladite juridiction se conforme à ses propres usages.

Interrogée par notre confrère, Nestlé SA n’a pas accepté de se prononcer sur l’identité des témoins convoqués, tout en réfutant les accusations de mobbing. «Nous ne tolérons pas le harcèlement psychologique. Toutes les assertions dans ce domaine sont prises au sérieux et examinées», a précisé une porte-parole de l’entreprise vaudoise.

Avant de se mettre au service de Nestlé, Yasmine Motarjemi a étudié en France et en Suède, travaillé aux Etats-Unis et à Genève à l’Organisation mondiale de la santé.

Créé: 07.07.2015, 20h18

Articles en relation

Accusations de harcèlement: le patron de Nestlé entendu

Vaud La justice vaudoise entendra le patron de Nestlé dans le cadre d'une affaire de harcèlement moral et psychologique. Plus...

Unia remet en cause la politique sociale de Nestlé

Industrie alimentaire Des mises en préretraite auraient été réalisées dans des conditions jugées inacceptables par le syndicat. Nestlé dément. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...