UPC Cablecom étoffe son offre en matière de vidéos

TéléréseauxAlors que l'américain Netflix prépare son entrée sur le marché suisse, UPC Cablecom étoffe son offre en matière de contenus vidéo.

Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sous le nom «MyPrime», l'opérateur zurichois de téléréseaux lance un abonnement mensuel à une vidéothèque.

Contre paiement de l'abonnement, les clients d'UPC Cablecom pourront accéder de manière illimitée à des séries, des émissions de télévision et des films, annonce mercredi 3 septembre le premier câblo-opérateur de Suisse. Comportant actuellement 200 titres, cette vidéothèque accessible en tout temps sera portée à près de 10'000 contenus d'ici la fin de l'année.

Les quelque 50'000 clients d'UPC Cablecom au bénéfice d'une offre combinée, peuvent d'ores et déjà accéder à la vidéothèque sans bourse délier. Le nouveau produit s'inscrit dans le cadre du futur lancement du service de Netflix en Suisse, lequel est annoncé par plusieurs médias pour le 18 septembre. (ats/nxp)

Créé: 03.09.2014, 13h34

Articles en relation

Les opérateurs veulent contrer Netflix sur son terrain

Télévision Netflix, le spécialiste de la vidéo en streaming, va débouler en Suisse d'ici quelques semaines. UPC Cablecom s'est préparé à faire face à l'arrivée de cette concurrence. Alors que Swisscom veut encore attendre pour peaufiner une réponse appropriée. Plus...

Cablecom envoie des factures à l'aveuglette

Bourde Cablecom a envoyé des factures à des personnes qui n'étaient pas clientes. En cas de paiement, elles le devenaient automatiquement. Le groupe parle d'une erreur. Plus...

UPC Cablecom se lance dans la téléphonie mobile

Réseau Seuls les clients du numéro un du câble suisse pourront bénéficier de cette nouvelle offre téléphonique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...