Passer au contenu principal

Les ventes mondiales de Renault sont en baisse

Le groupe automobile composé de Renault, Dacia et Renault Samsung Motors a pâti au premier semestre de la déprime du marché européen.

Renault a annoncé vendredi des ventes mondiales en baisse de 1,9% sur les six premiers mois de 2013.

Le deuxième constructeur automobile français affiche toutefois un léger rebond au deuxième trimestre ( 0,7%) et «un niveau record» de ventes hors d'Europe.

Le groupe composé de Renault, Dacia et Renault Samsung Motors a pâti au premier semestre de la déprime du marché européen, sur lequel la chute des ventes du groupe atteint 7,3%. La moitié des 1,3 million de véhicules commercialisés sur la période à l'échelle mondiale l'ont été hors du Vieux continent (49,6%).

Renault se veut optimiste et maintient ses prévisions pour l'ensemble l'année: le constructeur prévoit toujours de «dépasser en 2013 (le) volume de ventes mondiales 2012 et de regagner des parts de marché en Europe, sous réserve que les marchés européens et français ne se dégradent pas plus».

Pour l'ensemble de 2013, le groupe table désormais sur une croissance du marché automobile mondial de 2%, contre 3% prévus en début d'année, une évolution marquant «le ralentissement de la croissance dans certains pays émergents».

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.