Passer au contenu principal

Villars Holding a encore progressé en 2013

Le groupe fribourgeois actif dans le commerce de détail, la restauration et la gérance immobilière a accru d'un quart son bénéfice net par rapport à l'exercice précédent, à 3,8 millions de francs.

Les douze succursales d'Alvi-Shop - dont Villars Holding détient la moitié et qui exploite des établissements «Aperto» dans plusieurs gares romandes (photo) - affichent des ventes stables à 45,8 millions de francs.
Les douze succursales d'Alvi-Shop - dont Villars Holding détient la moitié et qui exploite des établissements «Aperto» dans plusieurs gares romandes (photo) - affichent des ventes stables à 45,8 millions de francs.
DR/Photo d'illustration

Villars Holding a poursuivi sa progression en 2013.

Le chiffre d'affaires du groupe fribourgeois a grimpé d'un peu plus d'un dixième à 104,1 millions de francs, a indiqué l'entreprise mercredi. Mais les ventes ont profité de facteurs exceptionnels qui ne se répéteront pas cette année.

Restoshop, enseigne de treize stations d'essence et magasins sur des aires d'autoroutes, inscrit un chiffre d'affaires de 72,3 millions de francs ( 2,9%) dont 50,2 millions issus du carburant. Les travaux engagés chez certains concurrents durant quelques mois ont contribué à gonfler l'afflux de clientèle et les ventes.

Les 32 bars à café Pause-Café réalisent un chiffre d'affaires de 18,6 millions de francs (-2,8%). Les deux nouvelles ouvertures n'ont pas permis de réduire le repli lié à la fermeture de deux établissements déficitaires. Cette diminution s'explique aussi par une baisse de fréquentation de certains centres commerciaux, probablement due à une augmentation des achats en ligne, estime Villars Holding.

Les douze succursales d'Alvi-Shop - dont le groupe détient la moitié et qui exploite des établissements «Aperto» dans plusieurs gares romandes - affichent des ventes stables à 45,8 millions de francs. De son côté, Arte Panis atteint 9,4 millions pour sa première année complète d«exploitation des magasins, des tea-rooms et du restaurant.

Chocolaterie réaffectée

Villars Holding emploie 684 personnes ( 4), dont 209 chez Alvi-Shop. Le groupe juge que 2014 sera une année de transition, marquée par une réduction du chiffre d'affaires de Restoshop à cause de grands travaux prévus sur certains sites.

S'y ajoute un revenu locatif passagèrement réduit étant donné la réaffectation de l'usine Chocolat Villars à Fribourg. A cet égard, l'entreprise étudie actuellement deux projets de mise en valeur, dont l«un pourrait être réalisé en 2015 déjà.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.