Une ex-banquière de Crédit suisse face à la justice

FiscalitéUne ancienne banquière de Credit Suisse plaide coupable aux Etats-Unis pour avoir aidé des clients américains à frauder le fisc.

(Image d'illustration)

(Image d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une Suissesse et ancienne banquière de Credit Suisse a plaidé coupable mercredi auprès d'une cour fédérale à Alexandria, en Virginie, d'avoir participé à un vaste programme visant à aider des clients américains à frauder le fisc aux Etats-Unis. La Suissesse encourt une peine maximum de cinq ans de prison.

De 2002 à 2011, alors qu'elle travaillait comme responsable d'une équipe zurichoise de Credit Suisse chargée de l'Amérique du Nord, la banquière a aidé des contribuables américains à dissimuler leurs actifs dans des comptes bancaires secrets en Suisse, selon le département américain de la Justice (DoJ).

D'après les procureurs, elle supervisait entre 1000 et 1500 relations clients. Elle était également responsable personnellement de comptes de 140 à 150 clients, presque tous américains, représentant environ 400 millions de dollars (378 millions de francs au cours actuel) d'actifs sous gestion.

Après la décision en 2008 de Credit Suisse de commencer à clôturer des comptes de clients américains, l'employée a continué d'aider ces derniers à conserver leurs actifs dans des fonds suisses.

Perte pour le fisc

Selon le département de la Justice, la banquière a admis qu'en raison de sa conduite criminelle, le fisc américain avait perdu entre 3,5 et 9,5 millions de dollars. La Suissesse sera fixée sur son sort le 8 septembre.

Dans un rapport publié en février 2014 après deux ans d'enquête, une commission du Sénat américain avait révélé que Credit Suisse avait abrité à son pic en 2006 des comptes pour plus de 22'000 clients américains, comptant entre 10 et 12 milliards de dollars, en grande partie non déclarés.

Le DoJ rappelle que Credit Suisse a été reconnu coupable en 2014 d'évasion fiscale et a dû s'acquitter au terme d'un accord entre les deux parties d'une amende de 2,6 milliards. (ats/nxp)

Créé: 20.07.2017, 10h20

Articles en relation

Les agences du Credit Suisse perdent en attrait

Banque L'établissement prévoit toujours de supprimer de 10% de ses 17'000 sites. Deux tiers du processus sont déjà achevés. Plus...

Credit Suisse externalise des informaticiens

Suisse L'établissement va confier une partie de ses informaticiens à un sous-traitant indien. Ceux qui refusent seront virés. Plus...

Credit Suisse amendé pour blanchiment d'argent

Scandale 1MDB Credit Suisse a écopé d'une amende de 700'000 dollars de Singapour pour violation des lois sur le blanchiment d'argent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.