Passer au contenu principal

Falciani a rencontré le Ministère public de la Confédération

Le Ministère public de la Confédération a rencontré en février 2012 l'ex-informaticien de la banque HSBC accusé du vol et de la livraison aux autorités françaises de fichiers bancaires.

L’ancien informaticien de la banque HSBC Hervé Falciani a rencontré en février 2012 le Ministère public de la Confédération (MPC), à l’aéroport de Genève. Le MPC ne livre pas de détails quant au déroulement et au contenu de la discussion, qui relève de l’instruction.

La rencontre avait «pour seul but d’examiner, en présence du prévenu et de ces deux avocats, une des possibles modalités de traitement d’une affaire (procédure simplifiée) que prévoit désormais le nouveau Code de procédure pénale suisse», indique le MPC, confirmant une information dévoilée par le site français mediapart. Elle a nécessité «l’octroi d’un sauf-conduit au prévenu», précise-t-il.

Acte d'accusation à établir

Le MPC va désormais achever l’instruction «afin d’établir un acte d’accusation et de renvoyer ainsi le prévenu devant le Tribunal pour jugement», rappelle-t-il. De nationalité franco-italienne, Hervé Falciani est de retour en France.

Arrêté à Barcelone le 1er juillet 2012, il est accusé par la Suisse du vol et de la livraison aux autorités françaises de fichiers bancaires qui avait permis d’identifier des milliers d’évadés fiscaux. L’Espagne avait refusé son extradition début mai, en dépit d’un mandat d’arrêt international lancé par Berne.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.