Feu vert à un rachat d'actions de 20 milliards

NestléLe programme de rachat débutera le 4 juillet et se poursuivra jusqu'en juin 2020.

L'action Nestlé figurait parmi les moins bonnes performances des valeurs vedettes de la Bourse suisse mardi.

L'action Nestlé figurait parmi les moins bonnes performances des valeurs vedettes de la Bourse suisse mardi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le conseil d'administration de Nestlé a approuvé mardi un programme de rachat d'actions à hauteur de 20 milliards de francs. Le géant alimentaire vaudois a pris cette décision alors qu'il subit la pression du fonds activiste américain Third Point.

En cas d'acquisitions majeures durant cette période, le programme sera adapté en conséquence. Dans le contexte des faibles taux d?intérêt et de forte génération de cash flow, les rachats d?actions offrent une option viable pour la création de valeur pour les actionnaires, poursuit la firme.

Le volume des rachats d'actions mensuels dépendra des conditions de marché. Cela étant, il devrait vraisemblablement être plus important en 2019 et 2020 pour permettre la poursuite d'opportunités d'acquisitions créatrices de valeurs, précise Nestlé.

Sur la base des projections actuelles, l'entreprise prévoit un ratio de la dette nette sur EBITDA d'environ 1,5 en 2020, selon le communiqué.

Il s'agit pour le groupe d'une nouvelle étape vers «la mise en oeuvre de son modèle complet de création de valeur», rappelle le texte. Au début de l'année, la direction a entrepris, avec le conseil d'administration, une analyse complète de la structure du capital de l'entreprise et de ses priorités. Cet examen visait à soutenir et à améliorer sa capacité à réaliser son modèle de création de valeur.

Miser sur la santé

Nestlé continuera en outre à investir principalement dans les secteurs à croissance élevée tels que le café, les produits pour animaux de compagnie, la nutrition infantile et l'eau embouteillée, précise la multinationale. Sans oublier les produits de santé destinés au grand public.

Le groupe mènera aussi «une approche disciplinée en matière d'acquisitions». Fin juin, il a pris une participation minoritaire dans le spécialiste américain des plats prêts à la consommation Freshly.

Les discussions en cours concernant la vente des activités de confiserie aux Etats-Unis de la firme sont également en ligne avec cette nouvelle stratégie. Le géant alimentaire vaudois avait indiqué mi-juin que l'exploration des options stratégiques pour ces activités devrait être finalisée d'ici à la fin de l'année.

Pression de Third Point

Lundi, le fonds américain Third Point, aux mains de l'investisseur activiste Daniel Loeb, a pris une participation de 1,3% dans Nestlé, correspondant à 3,28 milliards de francs. Il a, dès le départ, mis la multinationale sous pression pour qu'elle améliore ses marges, lance des rachats d'actions et se sépare d'actifs non stratégiques, à commencer par sa part dans L'Oréal.

A la Bourse, l'action du groupe a terminé en baisse de 1,58% à 84,30 francs mardi, dans un SMI en recul de 0,53%. La veille, elle avait gagné 4,3%. (ats/nxp)

Créé: 27.06.2017, 18h29

Articles en relation

Nestlé se tasse après l'agitation de la veille

Bourse Nombre d'analystes se montrent surpris que les revendications portées par Third Point, qui sont déjà envisagées par la direction. Plus...

Un fonds spéculatif US entre au capital de Nestlé

Agroalimentaire Le fonds activiste américain invite Nestlé à améliorer ses marges, lancer un programme de rachat d'actions et à se séparer d'activités non stratégiques. Plus...

Les investisseurs saluent la décision de Nestlé

Alimentation Mercredi, le géant alimentaire vaudois a annoncé qu'il prévoyait de se séparer d'activités dans la confiserie aux Etats-Unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...