Une filière de Roche mise à l'amende

PharmaGenentech et son partenaire ont fourni des informations trompeuses sur un médicament. Ils ont dû verser plus de 65 millions de pénalités.

Cette filière de Roche a fourni des données erronées sur les effets du Tarceva, un médicament contre le cancer.

Cette filière de Roche a fourni des données erronées sur les effets du Tarceva, un médicament contre le cancer. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La filiale de Roche aux Etats-Unis Genentech et son partenaire de distribution OSI Pharmaceuticals ont été condamnés au versement d'une amende de 67 millions de dollars (65,1 millions de francs). Les deux entreprises auraient fourni des données susceptibles d'induire en erreur sur l'efficacité du médicament Tarceva, a indiqué le Département américain de la Justice dans la nuit de mardi.

Tarceva est utilisé pour traiter des patients atteints de cancer des poumons à petites cellules. Les faits reprochés se rapportent à la période allant de janvier 2006 à décembre 2011.

Les données non correctes sur les effets du Tarceva dans le traitement de certains patients ont été communiquées à des médecins et autres prestataires de santé, lit-on. Il n'y avait pas vraiment à l'époque la preuve que Tarceva était efficace auprès de ces patients, précise l'autorité américaine. (ats/nxp)

Créé: 07.06.2016, 08h24

Articles en relation

La pharma a affiché une forte santé en 2015

Etude Le géant bâlois Roche a occupé la deuxième position en terme de chiffre d'affaires et Novartis a pointé au septième rang. Plus...

Roche fait le 3e meilleur bénéfice des entreprises

Résultats Daimler a dominé le top-10 des entreprises européennes ayant les meilleurs résultats d'exploitation avec 14,6 milliards de francs. Roche est 3e, Nestlé 4e. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.