La fin du taux plancher est «un coup de poignard»

UniaLes délégués de la conférence professionnelle de l'industrie horlogère d'Unia rejettent la décision de la Banque nationale suisse (BNS) d'abolir le taux plancher liant le franc et l'euro.

La branche horlogère du syndicat Unia estime que les travailleurs pâtissent de l'abolition du taux plancher euro-franc suisse décidée par la BNS.

La branche horlogère du syndicat Unia estime que les travailleurs pâtissent de l'abolition du taux plancher euro-franc suisse décidée par la BNS. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans un communiqué diffusé mardi, Unia estime que la stratégie de la BNS «sert des intérêts autres que ceux de l'économie réelle et productive».

Les délégués de l'industrie horlogère refusent cette logique remettant en cause temps de travail, niveau des salaires, services publics, égalité hommes-femmes et conventions collectives de travail (CCT).

Risques de change

Qualifiant l'abolition du taux plancher de «coup de poignard dans le dos de centaines de milliers de travailleurs dans ce pays», Unia note que les employeurs du secteur horloger n'hésitent pas à reporter le risque du taux de change sur les salariés.

Or, les répercussions de l'appréciation du franc touchent de manière plus marginale les entreprises de la branche. (ats/nxp)

Créé: 19.05.2015, 15h01

Articles en relation

Il recommande un taux de 1,14 franc pour un euro

Franc fort Un professeur de l'Uni de Bâle pense que la BNS aurait dû introduire un panier de devises. Plus...

La BNS défend les mesures de restrictions du marché

Immobilier Face aux pros de l’immobilier, Jean-Pierre Danthine, le vice-président, explique la méthode impressionniste. Plus...

Le taux d'intérêt négatif «ne va pas devenir la norme»

BNS Le directoire et la présidence de la banque centrale helvétique ont défendu l'abandon du taux plancher et l'indépendance de l'établissement lors de l'assemblée générale des actionnaires à Berne. Plus...

Le franc fort ralentira la croissance en Suisse

Prévisions La Banque nationale suisse révise à la baisse ses prévisions pour 2015, avec une croissance désormais attendue de 1%, au lieu de 2% prévu en décembre 2014. Le franc devrait s'affaiblir. Plus...

L'industrie du bois réclame des mesures immédiates

Franc fort L'industrie du bois table sur une perte de rendement de l'ordre de 165 millions de francs dû à l'abandon du taux plancher par la BNS. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.