Passer au contenu principal

Le fisc américain encaisse 740 millions

Les établissements français basés à Genève écopent des amendes les plus élevées exigées par Washington

Le programme américain de règlement du contentieux fiscal avec les banques suisses connaît un très fort coup d’accélérateur en cette fin d’année. Sur les 90 banques faisant partie de la catégorie 2, et reconnaissant ainsi avoir quelque chose à se reprocher en lien avec l’évasion fiscale d’Américains, 67 établissements, soit les trois quarts, ont pu trouver un arrangement avec le Département de la justice américain – le DoJ – et doivent payer une amende. Au total, ces banques ont déjà versé plus de 740 millions de dollars (736 millions de francs) aux Etats-Unis.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.