Le FMI approuve les taux négatifs

EconomieChristine Lagarde a assuré que «c'était une bonne chose de mettre en oeuvre ces taux négatifs dans les circonstances actuelles».

Christine Lagarde, la directrice du FMI estme que l'économie mondiale se porterait «moins bien» sans les taux négatifs.

Christine Lagarde, la directrice du FMI estme que l'économie mondiale se porterait «moins bien» sans les taux négatifs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'économie mondiale se porterait «moins bien» sans les taux négatifs, a estimé la patronne du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde. Cette mesure a été adoptée par plusieurs banques centrales notamment en Europe et au Japon.

«Si nous n'avions pas eu les taux négatifs, nous nous porterions moins bien aujourd'hui, l'inflation ne serait sans doute pas à son niveau actuel. Et la croissance serait sans doute plus faible», a-t-elle déclaré dans un entretien accordé à Bloomberg TV depuis le Vietnam où elle est en déplacement.

Depuis mi-2014, la Banque centrale européenne (BCE) fait payer les banques qui préfèrent stocker leur argent dans ses coffres plutôt que de le prêter aux entreprises et aux particuliers. Ces taux négatifs sont également pratiqués par la Suisse, certains pays scandinaves et depuis fin janvier par le Japon.

Mesure controversée

Sans se référer à un pays en particulier, Mme Lagarde a assuré que «c'était une bonne chose de mettre en oeuvre ces taux négatifs dans les circonstances actuelles». L'efficacité de cette mesure monétaire non-conventionnelle continue toutefois de faire débat auprès des économistes.

La présidente de la Banque centrale américaine, Janet Yellen, a, elle, semblé écarter une telle option aux Etats-Unis, où la croissance est plus solide qu'en Europe ou au Japon. «Ce n'est pas une option que nous étudions ou dont nous débattons», a-t-elle dit mercredi après la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) de laisser ses taux directeurs inchangés. (ats/nxp)

Créé: 20.03.2016, 09h12

Articles en relation

Comme attendu, la Fed laisse les taux inchangés

Politique monétaire La banque centrale américaine a maintenu ses taux dans la fourchette de 0,25% à 0,50% au même niveau que depuis fin décembre. Plus...

Le Danemark gagne gros avec son taux plancher

Politique monétaire La banque centrale danoise a profité du fiasco des spéculateurs qui avaient parié sur la fin du taux plancher à la suite de la BNS. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.