Le FMI n'exclut pas une sortie de la Grèce de la zone euro

Crise de la detteEn marge d'une réunion du G7, Christine Lagarde s'est confiée à un quotidien allemand et estime qu'une sortie de la Grèce de la zone euro est «une possibilité».

Christine Lagarde: «La sortie de la Grèce (de la zone euro) est une possibilité.»

Christine Lagarde: «La sortie de la Grèce (de la zone euro) est une possibilité.» Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde estime qu'une sortie de la Grèce de la zone euro est «une possibilité», dans des extraits diffusés jeudi d'un entretien au quotidien allemand FAZ à paraître ce vendredi 29 mai.

«La sortie de la Grèce (de la zone euro) est une possibilité», a dit Christine Lagarde, qui assiste à Dresde (est de l'Allemagne) à une réunion des ministres des Finances du G7. Un telle sortie ne serait «pas une promenade de santé» mais ne signifierait pas non plus «la fin de l'euro», a-t-elle dit au Frankfurter Allegemeine Zeitung.

(afp/nxp)

Créé: 28.05.2015, 18h36

Articles en relation

Un accord avec la Grèce est «possible» selon Moscovici

Crise de la dette Pierre Moscovici affirme jeudi qu'il reste encore du travail à accomplir avant d'aboutir à un accord. Plus...

La Grèce appelée par la zone euro à poursuivre les réformes

Crise de la dette Le premier ministre grec Alexis Tsipras est incité à poursuivre sur la voie des réformes alors que son pays est à court de liquidités et doit rembourser le 5 juin 300 millions d'euros au FMI. Plus...

La Grèce appelle les créanciers «à se mettre d'accord»

Crise de la dette Yanis Varoufakis laisse planer l'ambiguïté sur la date à laquelle le pays ne pourrait plus faire face à ses obligations. Plus...

La Grèce se dit déterminée à libéraliser son économie

Dette Selon son ministre des finances, la Grèce est prête à adopter des réformes pour libéraliser son économie. Plus...

La Grèce ne pourra pas rembourser le FMI en juin

Crise de la dette Le pays doit s'acquitter de quatre versements pour un montant de 1,6 milliard d'euros. Le ministre de l'Intérieur, Nikos Voutsis, a affirmé que le pays ne disposait pas de cette somme. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.