Le FMI va prêter un milliard d'euros à Chypre

Plan de sauvetageLe Fonds monétaire international (FMI) va prêter un milliard d'euros à Chypre dans le cadre du plan de sauvetage de dix milliards conclu avec les Européens et les autorités de l'île.

«La contribution du FMI» à l'aide de 10 milliards d'euros promise en mars à Chypre «se fera par un prêts sur trois ans», a précisé Christine Lagarde.

«La contribution du FMI» à l'aide de 10 milliards d'euros promise en mars à Chypre «se fera par un prêts sur trois ans», a précisé Christine Lagarde. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'accord de prêt, conclu au niveau d'une mission du Fonds, «sera soumis au conseil d'administration pour approbation début mai», a annoncé mercredi la directrice générale du FMI Christine Lagarde dans un communiqué.

«Une mission du Fonds monétaire international a conclu un accord avec les autorités chypriotes sur un programme économique qui sera soutenu par le FMI en partenariat avec l'Union européenne et la Banque centrale européenne», affirme Christine Lagarde.

«La contribution du FMI» à l'aide de 10 milliards d'euros promise en mars à Chypre «se fera par un prêts sur trois ans» d'un montant d'«environ un milliard d'euros (1,34 milliard de dollars)», précise-t-elle. La patronne du Fonds estime que les autorités chypriotes ont mis en place «un programme ambitieux et pluriannuel pour affronter les défis économiques auxquels elles sont confrontées».

«Ce programme repose sur deux piliers», affirme-t-elle: le premier vise à «rétablir la santé du système financier» en restructurant et réduisant substantiellement le secteur bancaire, le second doit permettre de ramener la «dette publique sur une trajectoire soutenable». Au bord de la faillite, Chypre a obtenu le 25 mars un plan de sauvetage international de 10 milliards d'euros, au prix d'une restructuration drastique de son système bancaire qui va mettre largement à contribution les gros clients des deux plus grandes banques de l'île. Christine Lagarde avait déjà dit qu'elle recommanderait au FMI de participer financièrement à ce plan, sans toutefois préciser de montant. (afp/nxp)

Créé: 03.04.2013, 12h08

Articles en relation

Le ministre des Finances jette l'éponge à Chypre

Démission Ancien président de Laïki, banque mise en faillite dans le cadre du plan de sauvetage, le ministre chypriote Michalis Sarris a annoncé mardi sa démission. Il est remplacé par Haris Georgiades. Plus...

Méga concert à Chypre pour aider les plus démunis

Crise financière Une foule immense était rassemblée lundi soir à Nicosie lors d'un concert caritatif, ayant pour but de récolter des fonds pour les personnes les plus défavorisées de l'île. Plus...

La majorité des Grecs restent pro-euro malgré la rigueur

Sondages Malgré la crise de la dette et la rigueur imposée au pays qui en découle depuis quatre ans, à quoi s'ajoute la tourmente financière à Chypre, six Grecs sur dix demeurent favorables à l'euro et contre un retour à la drachme. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.