Le frein à l'endettement suisse, un modèle au FMI?

Assemblée du FMILa Suisse est apparue comme une «élève modèle» à Washington, selon Ueli Maurer.

Le conseiller fédéral Ueli Maurer, au deuxième rang en partant du haut, troisième personne depuis la droite, s'est rendu à l'assemblée du printemps du FMI et de la Banque mondiale à Washington.

Le conseiller fédéral Ueli Maurer, au deuxième rang en partant du haut, troisième personne depuis la droite, s'est rendu à l'assemblée du printemps du FMI et de la Banque mondiale à Washington. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le conseiller fédéral Ueli Maurer et le président de la Banque nationale suisse étaient à l'assemblée du printemps du FMI et de la Banque mondiale à Washington. Le climat qui règne entre la justice américaine et les banques suisses est redevenu serein.

Avec son frein à l'endettement, la Suisse pourrait servir de modèle à d'autres pays, a déclaré samedi devant les médias le chef du Département fédéral des finances (DFF). M. Maurer, qui participait pour la première fois à l'assemblée du FMI et de la Banque mondiale, a pris part à des discussions portant sur la gestion du budget et l'amélioration de la politique structurale.

«Nous sommes d'avis qu'une politique budgétaire nationale claire est la base pour la croissance économique», a poursuivi le conseiller fédéral UDC. Mais de nombreux risques globaux, tels que le prix des matières premières, le terrorisme et les problèmes migratoires affectent l'économie mondiale.

Les attentes envers un développement économique sont atténuées, mais l'élan devrait reprendre à long terme, a souligné Ueli Maurer.

Prêt à agir

Les «Panama Papers» se sont également invités à l'ordre du jour à Washington. Le chef du DFF s'est dit attentif aux récentes révélations et prêt à agir le cas échéant. Les autorités pénales devraient agir si des délits apparaissent, a ajouté le Zurichois.

Ueli Maurer s'est également prononcé sur les relations entre les banques suisses et les autorités judiciaires américaines. La situation était tendue ces dernières années. Or, il règne aujourd'hui un bien meilleur climat. «Nous avons à nouveau retrouvé une culture de dialogue», a conclu le conseiller fédéral.

Lors de cette réunion, les participants sont tombés d'accord sur le fait que le franc est encore surévalué, ce qui place le pays dans une situation délicate, a rapporté Thomas Jordan.

Taux négatifs justifiés

La politique de la Banque nationale, introduire des intérêts négatifs et intervenir en cas d'urgence avec une correction du taux de change, est justifiée et reconnue internationalement, a-t-il ajouté.

La BNS est une des pionnières en matière de mise en oeuvre d'intérêts négatifs, ce qui a suscité l'intérêt de nombreux participants à la conférence, a noté le président de l'institut d'émission helvétique. Thomas Jordan a donc fait part à l'assemblée des expériences de la Suisse avec ce «nouvel instrument».

Les intérêts négatifs ont notamment permis d'endiguer le flux des capitaux en Suisse. Il est également apparu qu'ils ont peu d'influence sur le taux d'intérêt hypothécaire, a expliqué le banquier central. L'expérience est positive, même s'il ne s'agit pas d'une solution-miracle applicable dans chaque cas et dans tous les pays, a reconnu Thomas Jordan. (ats/nxp)

Créé: 17.04.2016, 13h42

Articles en relation

Le FMI approuve les taux négatifs

Economie Christine Lagarde a assuré que «c'était une bonne chose de mettre en oeuvre ces taux négatifs dans les circonstances actuelles». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Maintes fois reportée, l'ouverture d'Aquatis aura lieu finalement fin octobre. En attendant, les prix qui seront pratiqués alimentent déjà les discussions sur Internet.
(Image: Bénédicte) Plus...