Gaznat boucle un bon exercice 2015

SuisseLes résultats ont été passablement influencés par la chute des prix (-28%) du gaz naturel sur le marché allemand.

La consommation a progressé de 6,9% à 11'398 millions de kilowattheures (kWh).

La consommation a progressé de 6,9% à 11'398 millions de kilowattheures (kWh). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chiffre d'affaires de Gaznat s'est contracté à 479 millions de francs en 2015, malgré une hausse des ventes de gaz ( 7,4%). Au final, la marge nette progresse de 27% et le résultat net atteint 14 millions de francs, en progression de 20%.

Les résultats 2015 ont été passablement influencés par la chute des prix (-28%) du gaz naturel sur le marché allemand, explique jeudi l'entreprise, au lendemain de son assemblée générale à Montreux.

Les températures fraîches enregistrées durant la période de chauffage 2015 et une reprise de la production d'électricité à partir du gaz ont entraîné une hausse de la consommation: celle-ci a progressé de 6,9% à 11'398 millions de kilowattheures (kWh).

Gestion financière prudente

Le niveau d'endettement a continué à diminuer pour s'établir à 64 millions de francs (-23%). Un résultat dû à sa maîtrise des charges et à une gestion financière prudente, se félicite Gaznat.

L'entreprise a mis en service en avril 2015 un nouveau système de conduite et de surveillance du réseau. Pour suivre les travaux sur les tracés des conduites de façon efficace, Gaznat s'est doté d'un drone, utilisé notamment lors du déplacement du gazoduc dans la zone industrielle de la Pallanterie (GE). (ats/nxp)

Créé: 09.06.2016, 16h34

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...