Le Genevois Patrick Odier renonce à la présidence des banquiers

Place financièreLa course à la succession à la tête de l’Association suisse des banquiers commence dès maintenant.

Patrick Odier

Patrick Odier Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Patrick Odier n’aura pas fait durer inutilement le suspense. Lors de la séance du conseil d’administration de l’Association suisse des banquiers (ASB), lundi à Bâle, le Genevois a annoncé clairement sa décision: il ne briguera pas un nouveau mandat à la tête de l’ASB.

Patrick Odier assumera donc ses fonctions jusqu’à la fin de l’année. La course à sa succession est ouverte dès maintenant et le nouveau président sera formellement élu lors de l’assemblée générale du 15 septembre, à Zurich. Une chose est déjà sûre: une page fondamentale de l’histoire de la place financière helvétique se tourne avec la décision prise lundi par Patrick Odier.

Créé: 04.04.2016, 16h44

Articles en relation

La succession de Patrick Odier suscite des convoitises

Lobby Le Genevois décidera le 4 avril s’il continue ou non de présider l’Association suisse des banquiers pendant trois ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.